Sport
Humeur

Servette-LS: Alvyn Sanches provoque la Section Grenat

Servette-LS: Alvyn Sanches provoque la Section Grenat
La provocation du Lausannois Alvyn Sanches devant la Section Grenat après son but contre Servette. image: capture d'écran blue sport
Humeur

Ce geste lors de Servette-Lausanne est insupportable

Le milieu du Lausanne-Sport Alvyn Sanches a fêté son ouverture du score samedi face à Servette en allant provoquer les fans genevois. Une attitude bête, pour plusieurs raisons.
01.10.2023, 11:4902.10.2023, 08:53
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Les développeurs du jeu vidéo «EA Sports FC» (le successeur de «FIFA») n'intégreront sans doute pas la célébration du Lausannois Alvyn Sanches dans leur prochaine édition. Déjà, parce qu'ils n'étaient sans doute pas devant leur TV pour suivre ce derby Servette-Lausanne samedi, mais surtout, car le geste du milieu vaudois était stupide. On rembobine.

Alors qu'il vient d'ouvrir le score à la 39e, Sanches se présente avec son coéquipier Fousseni Diabaté devant le kop servettien. Les deux hommes restent debout, toisent les fans grenat puis leur adressent un signe avec leurs doigts: un V inversé. On a beau être allé chercher sur Google, la signification de ce geste reste mystérieuse. Une chose est certaine: celui-ci n'était pas une marque d'affection...

S'en est suivi un début de bagarre générale entre les joueurs des deux équipes, les Servettiens – Yoan Severin et Joël Mall en tête – n'appréciant pas que l'on vienne provoquer ainsi leurs supporters. Et franchement, on les comprend!

La provocation d'Alvyn Sanches contre Servette 📺

Vidéo: extern / rest/blue sport

Alvyn Sanches a reçu un carton jaune pour son œuvre. Première raison qui plaide contre une telle célébration. Mais ce n'est pas tout. En agissant de la sorte, le milieu du LS met inutilement de l'huile sur le feu dans le match – un derby – potentiellement déjà explosif. Il prend le risque de recevoir des mauvais coups de ses adversaires, qui l'ont dans le collimateur, ou être victime de débordements des fans adverses (insultes et jets d'objets, par exemple).

Un tel geste a aussi de quoi attiser l'agressivité entre les supporters des deux équipes, avec les conséquences qu'on imagine (la Super League ne manque malheureusement pas d'exemples d'hooliganisme)... En sachant aussi que des jeunes footballeurs étaient dans les tribunes ou derrière leur TV, ce n'est pas un bon modèle pour eux.

Les Lausannois Alvyn Sanches (à droite) et Fousseni Diabaté narguent le kop servettien.
Les Lausannois Alvyn Sanches (à droite) et Fousseni Diabaté narguent le kop servettien. image: capture d'écran blue sport

La «rage» des Servettiens

Et puis, le comportement de Sanches et Diabaté a eu un effet négatif pour le Lausanne-Sport sur le terrain, à en croire le Servettien Dereck Kutesa. Il expliquait après le match au micro de blue Sport:

«Ça m’a mis la rage de voir qu’on célèbre comme ça devant la Section Grenat. Donc en deuxième mi-temps, on était tous boostés»
Dereck Kutesa, attaquant de Servette

Et on le croit volontiers: les Grenats ont renversé la vapeur en seconde période pour finalement s'imposer 2-1 grâce notamment à un but de... Kutesa (une frappe violente dans la lucarne). Autant dire qu'Alvyn Sanches et Fousseni Diabaté fanfaronnaient tout à coup moins. Le karma, diront certains.

Bref, vous l'aurez compris, narguer les fans adverses quand on marque n'est pas une bonne idée. Elle est d'autant plus détestable quand elle se fait «à froid» comme samedi (les deux Lausannois ont eu tout le temps de faire redescendre leurs émotions durant le check de la VAR, après lequel ils sont allés commettre leur méfait). Pour Sanches, 20 ans, on considérera cet écart comme une erreur de jeunesse.

Ces inventions «révolutionnaires» déjà vintage
1 / 9
Ces inventions «révolutionnaires» déjà vintage
source: shutterstock
partager sur Facebookpartager sur X
Une IA imagine si Harry Potter avait été Japonais
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les fans anglais ont trouvé leur nouvelle cible: Phil «Frauden»
Phil Foden s'est mangé une foule de critiques après sa prestation contre la Serbie. Le joueur anglais brille en club et s'éteint en sélection. Des choix tactiques et l'ombre de Jude Bellingham causeraient du tort à la pépite. A lui de répondre sur le terrain face au Danemark, ce jeudi soir.

S'il fallait trouver un sac de frappe pour les supporters anglais, il se nommerait Phil Foden (24 ans), dernier entrant dans la liste des cibles des fans anglais aux côtés des Harry Maguire, Bukayo Saka, Marcus Rashford ou encore Harry Kane.

L’article