DE | FR

Les Etats-Unis annoncent le boycott diplomatique des JO de Pékin, ça veut dire quoi?

La cause de ce boycott? Le «génocide et des crimes contre l'humanité en cours au Xinjiang», a annoncé la Maison Blanche lundi.
06.12.2021, 19:5007.12.2021, 07:59

Les Etats-Unis n'enverront aucun représentant diplomatique aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin de 2022 en raison des violations des droits humains par la Chine, a annoncé, lundi, la Maison Blanche.

Plusieurs organisations de défense des Droits humains accusent régulièrement Pékin d'avoir interné au Xinjiang au moins un million de musulmans dans des «camps de rééducation».

Quelle est la position américaine?

En étant présente, «la représentation diplomatique américaine traiterait ces Jeux comme si de rien n'était, malgré les violations flagrantes des droits humains et les atrocités de la Chine au Xinjiang. Et nous ne pouvons tout simplement pas faire cela», a soutenu la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki.

Depuis des mois, le gouvernement américain cherchait la meilleure façon de se positionner à l'égard des Jeux d'hiver, un événement populaire et planétaire organisé du 4 au 20 février 2022 par un pays qu'il accuse de perpétrer un «génocide» contre les musulmans ouïghours du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine.

Les athlètes américains seront-ils présents?

Oui. Avec ce boycott, aucun représentant du gouvernement des Etats-Unis n'assistera aux Jeux olympiques ou paralympiques, mais les athlètes, eux, participeront bien aux compétitions.

«Les athlètes de la Team USA ont notre soutien total. Nous serons derrière eux à 100% pendant que nous les encouragerons d'ici»
Jen Psaki, la porte-parole de la Maison Blanche

Quelle est la réaction chinoise?

La Chine avait prévenu plus tôt lundi qu'elle prendrait des «contre-mesures» si les Etats-Unis appelaient à un tel boycott, le qualifiant de «fanfaronnade». Le Comité international olympique a de son côté déclaré «respecter» la décision américaine.

Dans la nuit de lundi à mardi, Liu Pengyu, porte-parole de l'ambassade de Chine aux Etats-Unis, a déclaré que les politiciens appelant à boycotter les Jeux le faisaient «pour leurs propres intérêts et postures politiques». Il a commenté sur Twitter:

«En fait, personne ne se soucierait de savoir si ces personnes viennent ou non, et cela n'a aucun impact sur le succès de Pékin 2022»

Les autorités chinoises dénoncent systématiquement «l'ingérence» des Occidentaux qui condamnent la situation au Xinjiang, assurant qu'il s'agit de «centres de formation professionnelle» pour soutenir l'emploi et combattre l'extrémisme religieux.

Que dit le CIO de la réaction américaine?

Le Comité international olympique (CIO) s'est réjoui que la décision «politique» de Washington ne remette pas en cause la participation des sportifs américains.

«La présence de responsables gouvernementaux et de diplomates est une décision purement politique pour chaque gouvernement, que le CIO, dans sa neutralité politique, respecte pleinement», a indiqué un porte-parole de l'instance olympique à l'AFP. (jah/hkr/ats)

Ne tentez pas ces sports olympiques chez vous, ça peut mal finir

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Un 34e succès pour Lara Gut-Behrami
La Tessinoise a remporté samedi la descente de Zauchensee, en Autriche. Une course marquée par la chute de l'Italienne Sofia Goggia.

Lara Gut-Behrami a remporté samedi la descente de Zauchensee, décrochant ainsi son 34e succès en Coupe du monde.

L’article