DE | FR
L'équipe sénégalaise de football accueillie en héros à Dakar après sa victoire à la coupe d'Afrique des nations 2022.
L'équipe sénégalaise de football accueillie en héros à Dakar après sa victoire à la coupe d'Afrique des nations 2022.Image: AP

Les champions d'Afrique débarquent à Dakar: «Ils ne pouvaient pas perdre»

L'équipe du Sénégal arrivée à Dakar est accueillie triomphalement par la population. Dans leurs valises, la première coupe d'Afrique des nations (CAN) de leur histoire.
08.02.2022, 09:0808.02.2022, 17:50
Suivez-moi

«Ils ne pouvaient pas perdre cette finale, on est restés confiants jusqu'au bout», s'exclame François Dogue, enseignant d'anglais à Somone, localité située à 77 km de Dakar. Depuis dimanche soir, c'est la fête aussi bien à Somone qu'à Dakar grâce à la victoire historique du Sénégal en Coupe d'Afrique des Nations. Les footballeurs ont été accueillis par une foule en liesse lundi soir.

«Les dieux du football étaient avec nous. Nous attendions cette coupe depuis 60 ans. On a eu de belles générations de footballeurs qui ont tout tenté pour la ramener au pays. Cette année, c'était notre troisième finale et on gagne avec un entraîneur de chez nous. Ma joie est immense»
Mariétou Diatta, assistante sociale et supportrice

Oubliées donc les deux finales perdues en 2002 et 2019, le pénalty manqué à la cinquième minute par Sadio Mané, l'attaquant star du Sénégal, cette fois-ci, les Lions ne pouvaient pas perdre.

«C'était impossible que cette coupe nous échappe encore une fois. Tout le peuple sénégalais était derrière cette équipe»
François Dogue, enseignant d'anglais à Somone, Sénégal
Quand Sadio Mané, attaquant de Liverpool et du Sénégal est content, ça donne ça.
La foule attend l'arrivée des joueurs sénégalais devant le monument de la renaissance africaine à Dakar.
La foule attend l'arrivée des joueurs sénégalais devant le monument de la renaissance africaine à Dakar.Elimane Ndao, journaliste indépendant
«L'ambiance est indescriptible, la foule s'est amassée depuis les premières heures de la journée, certains ont même dormi devant l'aéroport pour ne pas manquer l'arrivée des joueurs»
Elimane Ndao, journaliste

Un entraîneur critiqué et enfin récompensé

Il faut dire que les Lions de la Teranga (mot désignant hospitalité en Wolof) ont été sacrés pour la première fois après deux finales perdues. L'une en 2002 avec Aliou Cissé en tant que capitaine et l'autre en 2019 avec le même Cissé en tant qu'entraîneur. Autant dire que les attentes des Sénégalais envers leur sélectionneur étaient immenses, voire démesurées.

«Les joueurs ont dédié la victoire à leur entraîneur et c'est une bonne chose. Aliou Cissé a été beaucoup critiqué par les journalistes depuis six ans et nous ne l'avons pas toujours soutenu. Nous savons ce qu'il a fait pour notre pays aujourd'hui»
Mariétou Diatta, assistante sociale et supportrice
Macky Sall, président du Sénégal, brandit la coupe à côté d'Aliou Cissé, entraîneur décrié de l'équipe nationale, enfin jusqu'au pénalty réussi de Sadio Mané (quand on est champion, on pardonne tout, c'est connu).
Macky Sall, président du Sénégal, brandit la coupe à côté d'Aliou Cissé, entraîneur décrié de l'équipe nationale, enfin jusqu'au pénalty réussi de Sadio Mané (quand on est champion, on pardonne tout, c'est connu).Image: AP
C'est le président qui offre
Lundi 7 février 2022 a été décrété par le Président Macky Sall: journée fériée, chômée et payée en l'honneur du retour des Lions sur leur terre. Mariétou Diatta, notre supportrice n'est pour le moins pas étonnée et s'en réjouit: «Un tel exploit, ça se fête et cela restera gravé dans la mémoire de tous les Sénégalais».

Les Jeux olympiques de Tokyo, en images

1 / 28
Les Jeux olympiques de Tokyo, en images
source: keystone / keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Djokovic insulté par deux journalistes australiens se croyant hors antenne

Plus d'articles sur le sport

Mbappé a-t-il eu raison? L'aimez-vous encore? Dites-nous tout!

Link zum Artikel

Stan Wawrinka avant Roland-Garros: «J'ai une vision à très long terme»

Link zum Artikel

«J'ai un rencard Tinder»: les pires excuses entendues pour rater le foot

Link zum Artikel

Nicola Spirig veut battre un record et fait grincer les puristes

Link zum Artikel

Le football suisse a encore inventé une formule hallucinogène

Link zum Artikel

Qui est le meilleur de tous les temps? Un savant fou a trouvé

Link zum Artikel

Andres Ambühl, le paysan grison devenu une légende du hockey suisse

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le football suisse a encore inventé une formule hallucinogène
Les représentants des clubs ont voté l'introduction des play-off en Super League dès la saison 2023/2024. Un vieux fantasme pour rendre la compétition excitante; mais elle n’en deviendra que plus grotesque.

Ce n’est pas la première fois que le football suisse tente d’acquérir par des subterfuges ce que les meilleurs championnats obtiennent par la force de l’habitude: l'intérêt du public.

L’article