Sport
Novak Djokovic

US Open: Djokovic régale New York avec ses imitations

US Open: Djokovic régale New York avec ses imitations
Novak Djokovic a régalé New York avec son spectacle d'imitations.Image: FR171400 AP

Djokovic recommence ses imitations et fait un malheur à New York

Le Djoker est de retour: après plusieurs années d'interruption pour cause de susceptibilités, Novak Djokovic a repris son spectacle d'imitations. Devant une foule hilare.
24.08.2023, 09:4624.08.2023, 12:20
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Maintenant que Federer et Nadal ne sont plus là pour le surveiller, Djokovic semble retrouver ses instincts chenapans. Ce mercredi 23 août a marqué son grand retour à New York où, l'an dernier, les étrangers non vaccinés n'étaient pas admis sur le territoire. Mais c'était plus encore le grand retour du Djoker qui, au cours d'un entraînement public à l'US Open, a repris son vieux spectacle d'imitations.

Alors qu'il y avait renoncé depuis des années, le Serbe a singé les manières de plusieurs collègues retraités, toujours avec la même perspicacité. Vous reconnaîtrez facilement, dans l'ordre:

  • Maria Sharapova
  • John McEnroe
  • Goran Ivanisevic
  • Andy Roddick
Vidéo: watson

Federer et Nadal n'aimaient pas beaucoup

Chacun aura noté que cette fois, ni Federer ni Nadal ne figurent dans le show du Djoker, et ce n'est pas faute d'éléments inspirants. A 20 ans, le Serbe fut sévèrement rabroué pour ses manières et son comique troupier. «Je ne crois pas qu'un court central soit le meilleur endroit pour faire un numéro d'imitateur», avait désapprouvé Roger Federer.

A cet âge-là, Novak Djokovic pouvait lire des auteurs russes jusqu'au milieu de la nuit puis, le soir suivant, onduler sur une table officielle, en string et talons aiguilles, en enchaînant les imitations. Les nombreuses susceptibilités du circuit l'avaient dissuadé d'exercer ses talents artistiques en public. Mais il y a un moment pour tout et, à 36 ans, Novak Djokovic semble pleinement savourer le sien.

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Zverev a-t-il été victime d'une injustice? Une image sème le doute
Battu par Alcaraz en finale de Roland-Garros dimanche, l'Allemand a peut-être subi une erreur arbitrale au moment le plus chaud de la partie.

On était dans le 5e set et la tension était à son comble: cela faisait 4h qu'Alexander Zverev et Carlos Alcaraz croisaient le fer en finale de Roland-Garros. Chacun des deux joueurs avait remporté deux sets, si bien que tout allait se décider dans les minutes à venir. Alcaraz menait 2-1 dans cette 5e manche, mais il était mal pris sur son service, puisque son adversaire bénéficiait de deux balles de break (15-40 sur l'engagement de l'Espagnol).

L’article