DE | FR
.
. Image: sda
Sport en direct

Teichmann s'offre Kontaveit ++ Kyrgios trop fort pour le no 1 mondial

Elles sont là, elles sont fraîches! Les infos sportives à ne pas rater.
13.10.2021, 05:3010.08.2022, 23:30
team watson / ats

Teichmann bat le no 2 mondial au 2e tour à Toronto

Image: KEYSTONE/AP/Cole Burston

Jil Teichmann (WTA 21) a signé un superbe exploit au 2e tour du tournoi WTA 1000 de Toronto. La gauchère seelandaise s'est offert le scalp d'Anett Kontaveit (WTA 2), s'imposant 6-4 6-4.

Battue par la 240e mondiale Elizabeth Mandlik en qualifications à San Jose onze jours plus tôt, Jil Teichmann a décroché mercredi en Ontario son deuxième succès de l'année face à une membre du top 10 après celui obtenu à Rome face à Karolina Pliskova. Elle a mis 1h27' pour vaincre la résistance d'Anett Kontaveit.

La native de Barcelone, qui avait subi la loi de l'Estonienne lors de leurs trois précédents duels, a pourtant bien mal entamé la deuxième manche. Menée 0-2 après avoir concédé un jeu de service dans lequel elle avait mené 40/0, elle a réagi à la perfection en s'adjugeant quatre jeux consécutifs pour mener 4-2.

Jil Teichmann, qui devrait faire son apparition dans le top 20 de la hiérarchie à l'issue de cet Open du Canada, a parfaitement géré cet avantage. Elle a conclu cette partie sur un jeu de service remporté blanc, pour gagner le droit d'affronter pour la première fois l'ex-no mondial Simona Halep (WTA 15) en 8e de finale.

Nick Kyrgios s'offre le scalp du no 1 mondial

Image: KEYSTONE/AP/Paul Chiasson

Nick Kyrgios (ATP 37) est décidément intenable. Le finaliste de Wimbledon s'est offert le scalp du no 1 mondial Daniil Medvedev dans le "blockbuster" programmé au 2e tour du Masters 1000 de Montréal.

Titré dimanche dernier à Washington, l'Australien s'est imposé 6-7 (2/7) 6-4 6-2 devant le Russe pour cueillir sa huitième victoire consécutive sur le circuit, la 13e dans ses 14 derniers matches. Il n'a pas concédé son service dans cette partie, effaçant les deux balles de break auxquelles il a fait face.

Nick Kyrgios semblait pourtant au bord de l'implosion après la perte du premier set, dont il a bien mal négocié le jeu décisif. Mais il a parfaitement su se ressaisir, signant le break d'entrée dans la deuxième manche pour prendre le match en main. L'Australien bat ainsi pour la deuxième fois de sa carrière un no 1 mondial en exercice, après son succès face à Rafael Nadal en 2014 à Wimbledon.

Titré pour sa part samedi dernier à Los Cabos pour son retour à la compétition, Daniil Medvedev n'a pas tenu le choc mercredi. Le Russe s'est même effondré dans la manche décisive, après s'être procuré deux balles de break dans le deuxième jeu. Le vainqueur du dernier US Open a perdu les cinq derniers jeux du match.

Un trophée de plus pour le Real Madrid

Karim Benzema: encore un but
Karim Benzema: encore un butImage: KEYSTONE/AP/Antonio Calanni

Le Real Madrid a remporté la supercoupe de l'UEFA. En finale à Helsinki, les merengue ont battu Eintracht Francfort 2-0 grâce à des buts d'Alaba (37e) de Benzema (65e).

Il n'y a pas eu photo entre les deux adversaires, même si les Allemands, avec l'international suisse Djibril Sow, ont eu la première occasion par Kamada (14e), qui voyait son tir sauvé par Courtois. Ensuite, le Real s'est montré bien plus dangereux. Trapp a longtemps permis aux siens de rester dans le match, avec parfois un peu de réussite comme sur la frappe de Casemiro repoussée par la transversale (61e).

Immense expérience

Les Madrilènes, certains de leur force et s'appuyant sur leur technique individuelle et leur immense expérience, ont géré la partie à leur guise ou presque. Ils auraient pu l'emporter de manière encore plus nette.

C'est la cinquième fois de son histoire que le Real gagne ce match opposant le vainqueur de la Ligue des champions à celui de l'Europa League. Il rejoint ainsi au palmarès le FC Barcelone et l'AC Milan.

Rafael Nadal annonce son retour

Image: KEYSTONE/EPA/KIERAN GALVIN

Rafael Nadal fera son retour sur le circuit la semaine prochaine au Masters 1000 de Cincinnati. L'Espagnol n'a plus joué depuis son forfait avant la demi-finale de Wimbledon.

"Très heureux de jouer à nouveau à Cincy. Je m'y rends en avion demain", a écrit l'Espagnol de 36 ans, 3e mondial, sur son compte Instagram.

A Wimbledon le 8 juillet, alors en quête d'un troisième titre du Grand Chelem d'affilée après l'Open d'Australie et Roland-Garros, Rafael Nadal n'avait pu défendre ses chances en demi-finale face à Nick Kyrgios, empêché par une déchirure abdominale.

C'est la persistance de cette blessure, devenue certes une simple "gêne" selon ses propres termes, qui l'a contraint à repousser d'une semaine son retour sur les courts. Il devait en effet participer au Masters 1000 de Montréal actuellement en cours.

Le recordman du nombre de titres en Grand Chelem (22) doit faire face depuis plus d'un an à des douleurs récurrentes dues à une nécrose de l'os scaphoïde du pied gauche, ce qui ne l'a pas empêché de revenir au plus haut niveau en 2022. A Cincinnati, il tentera de préparer au mieux l'US Open (29 août-11 septembre), où il visera un "petit Chelem".

Nouvelle MPM pour SAFP à Monaco

Image: KEYSTONE/AP/Daniel Cole

Shelly-Ann Fraser-Pryce continue d'affoler les chronomètres.

La quintuple championne du monde du 100 m a encore amélioré sa meilleure performance de l'année sur la rectiligne, en réalisant 10''62 lors du meeting de Monaco.

La Jamaïcaine de 35 ans a battu de quatre centièmes le chrono réussi quatre jours plus tôt lors de la précédente étape de la Ligue de diamant à Chorzow. Elle a devancé sa compatriote Shericka Jackson (10''71) et l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (10''72, record d'Afrique), qui ont toutes deux battu leur record personnel.

La régularité de Shelly-Ann Fraser-Pryce est tout simplement exceptionnelle. "SAFP" est la première femme de l'histoire à courir à six reprises sous les 10''70 lors de la même saison. Elle sera à suivre de très près lors du prochain Athletissima, elle qui a établi le meilleur temps de sa carrière l'an dernier à la Pontaise (10''60).

Faith Kipyegon a pour sa part manqué de peu le record de monde du 1500 m. Double championne olympique et double championne du monde de la spécialité, la Kéynane a coupé la ligne en 3'50''37 pour échouer à 0''30 de la marque établie dans ce même stade par l'Ethiopienne Genzebe Dibaba. Il s'agit du deuxième meilleur temps de l'histoire.

Lyles en 19''46

Chez les hommes, Noah Lyles a réalisé un 200 m de toute beauté en fin de soirée. L'Américain, double champion du monde en titre sur le demi-tour de piste, s'est imposé en 19''46 (9e chrono de tous les temps). Il n'est allé plus vite qu'une seule fois dans sa carrière, en finale des récents Mondiaux de Eugene où il avait réussi 19''31.

Del Ponte décroche son ticket pour le 100 m des Européens

Image: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Ajla Del Ponte a décroché le troisième ticket suisse pour le 100 m individuel des Européens de Munich.

La Tessinoise s'est imposée en 11''30 mercredi à Langenthal, où elle a devancé de 0''04 son adversaire directe Géraldine Frey (2e).

Cinquième des JO de Tokyo 2021 sur 100 m, Ajla Del Ponte vit un exercice estival compliqué après avoir été blessée à une cuisse lors de la saison hivernale. Elle n'a pas pu faire mieux que 11''26 jusqu'ici en 2022 sur la rectiligne, après avoir couru en 10''90 l'été dernier.

Contrainte d'en découdre avec Géraldine Frey (11''23 en 2022) à Langenthal, la Tessinoise n'a cependant pas manqué ce rendez-vous. Les deux jeunes femmes ont par ailleurs dû s'armer de patience, le 100 m dames ayant été repoussé d'environ une heure en raison de soucis de chronométrage...

Les deux premiers tickets pour Munich avaient été attribués à Mujinga Kambundji et à Natacha Kourni, 2e performeuse suisse de la saison avec 11''12. Toutes deux font partie du top 12 européen en 2022, et sont donc qualifiées d'office pour les demi-finales. Ajla Del Ponte devra en revanche disputer le 1er tour le lundi 15 août.

Joseph se reprend

Décevant lors des récents Mondiaux de Eugene, Jason Joseph s'est pour sa part pleinement rassuré sur le tartan bernois. Le Bâlois a réalisé 13''20, son meilleur chrono de la saison, pour remporter le 110 m haies et se placer au 4e rang de la hiérarchie européenne de la saison. De bon augure avant le rendez-vous de Munich.

Super League: Lucerne et Grasshopper se neutralisent

Image: KEYSTONE/PHILIPP SCHMIDLI

Lucerne et Grasshopper se sont séparés sur un nul 1-1 en match en retard de la 1re journée de Super League. Les deux clubs restent ainsi invaincus en ce début de saison.

Lucerne peut cependant nourrir des regrets. L'équipe de Mario Frick a été la plus active et la plus dangereuse. Après de nombreuses occasions, elle a ouvert le score sur un corner de Frydek repris de la tête par Burch (32e).

GC sauvé par un poteau

Les visiteurs ont eu le bonheur d'égaliser sur leur première action dangereuse. Dadashov finissait avec classe après un service de Kawabe (38e). En seconde période, Lucerne a encore été plus près de passer l'épaule en plusieurs circonstances, notamment sur une tête de Dorn repoussée par le poteau (82e).

Grasshopper, avec ce point heureux, rejoint les Young Boys et Servette en tête avec 8 points en 4 matches. Lucerne est 6e avec 5 points, mais en ayant encore un match de retard.

Les cavaliers suisses ont bien entamé les Mondiaux à Herning

Image: KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ

L'équipe suisse de saut a pris un bon départ dans les Mondiaux de Herning, au Danemark. Après la chasse, les chances de médaille, ou au moins la qualification olympique, restent envisageables.

Martin Fuchs, Steve Guerdat, Edouard Schmitz et Pius Schwizer ont cumulé 6,83 points de pénalité, ce qui place la Suisse au 5e rang provisoire d'un classement dominé par la Suède (3,69). Mais la hiérarchie derrière est très serrée.

La décision pour les médailles par équipe tombera jeudi et vendredi, avec chaque fois une manche au format Prix des nations. Les cinq meilleurs pays seront qualifiés pour les Jeux olympiques de Paris 2024, en plus de la France en tant qu'organisateur. Le Danemark a déjà assuré sa place pour ces prochains JO.

Bon mélange

Martin Fuchs s'est montré le cavalier suisse le plus en verve. Le Zurichois, chevauchant Leone Jei, a trouvé le bon mélange entre attaque et sécurité. Son parcours sans faute, en 79''79, le place au 3e rang provisoire du classement individuel.

Steve Guerdat a choisi une tactique différente, misant tout sur la vitesse avec Venard de Cerisy. Le champion olympique 2021 a été le plus rapide de tous, mais il a commis une erreur qui le relègue au 13e rang provisoire. Avec 1,95 point de pénalité, le Jurassien reste dans le coup, d'autant que le titre mondial sera attribué dimanche au terme de cinq épreuves dont la difficulté ira en augmentant.

Le néophyte à ce niveau Edouard Schmitz, avec Quno, et le vétéran Pius Schwizer sur Vancouver de Lanlore ont tenu leur rang avec une faute chacun.

Marseille: Alexis Sanchez signe pour une saison

Alexis Sanchez avec le maillot de l'Inter Milan
Alexis Sanchez avec le maillot de l'Inter MilanImage: KEYSTONE/AP/ANTONIO CALANNI

L'attaquant international chilien Alexis Sanchez (33 ans) a signé un contrat d'un an avec l'Olympique de Marseille. Il était libre après avoir résilié son entente avec l'Inter Milan.

"Libre de tout contrat, l'attaquant international chilien aux 143 sélections qui a remporté 17 trophées dans sa carrière s'est engagé après le succès de sa visite médicale", a écrit l'OM. Sanchez était arrivé mardi soir à l'aéroport de Marseille-Provence où plusieurs centaines de supporters l'attendaient depuis plusieurs heures dans une ambiance survoltée.

Grande expérience

"Buteur, passeur, rapide, agile et pouvant jouer à tous les postes du secteur offensif mais également très présent dans le pressing et dans les un contre un, l'international chilien est un joueur de classe mondiale possédant une grande expérience du très haut niveau", s'est félicité le club marseillais.

Neuvième recrue de l'OM cet été, Sanchez n'est plus tout à fait le "Niño Maravilla" ("enfant prodige") qui avait enchanté l'Europe du football lors de la première moitié des années 2010. Mais sa carte de visite a de l'allure, avec près de 250 buts en carrière, 146 sélections et deux Copas America avec le Chili... où il a été dirigé par deux anciens entraîneurs de l'OM, Marcelo Bielsa et Jorge Sampaoli. Il est aussi entré dans le Top 10 du Ballon d'Or, en 2015.

Passage raté à Man U

Arrivé en Europe en 2008, à l'Udinese, Sanchez a ensuite brillé à Barcelone (47 buts entre 2011 et 2014) et surtout à Arsenal, où il a marqué 80 fois en quatre saisons. Son passage à Manchester United, de 2017 à 2019, a en revanche été raté.

Mais le Chilien s'est relancé à l'Inter Milan, qu'il vient de quitter libre. En Lombardie, il avait en effet retrouvé un véritable impact et des statistiques, dans un nouveau rôle de premier remplaçant offensif.

Décès du Portugais Fernando Chalana

Image: KEYSTONE/PHOTOPRESS-ARCHIV/STR

L'ex-international portugais Fernando Chalana est décédé mercredi, a annoncé le Benfica Lisbonne dans un communiqué. L'ancien milieu offensif avait 63 ans.

"Fernando Chalana, notre +Pequeno Genial+ ("petit génie", en portugais), est décédé ce mercredi 10 août", a indiqué le club lisboète.

"C'est un jour très triste pour la nation benfiquista et pour tous les amoureux du football. Notre +Génie+ est parti, l'un des plus grands et éternels symboles du club. Je veillerai à ce que la mémoire de Fernando Chalana soit toujours présente dans tous les Benfiquistas", a réagi le président du Benfica, Rui Costa, dans des déclarations à BenficaTV.

Fernando Chalana avait rejoint le club lisboète à l'âge de 15 ans, en 1974. Son talent avait éclaté au grand jour lors de l'Euro 84 avec la Seleçao, qu'il avait portée jusqu'en demi-finale - un match perdu au bout du suspense face à la France (3-2 après prolongation) à Marseille.

Chalana avait dans la foulée rejoint Bordeaux, alors au sommet du football français, mais ses trois saisons chez les Girondins furent marquées par des blessures à répétition, jusqu'à son retour au Benfica en 1987. L'international portugais à la célèbre moustache a fini sa carrière par deux courts passages à Belenenses (1990-1991) et à Amadora (1991-1992).

Il s'était ensuite reconverti comme entraîneur dans son club de coeur, principalement comme adjoint ou entraîneur dans les catégories de jeunes.

Le match d'ouverture avancé d'un jour au 20 novembre

Image: KEYSTONE/AP/Darko Bandic

Le match d'ouverture de la Coupe du monde de 2022 au Qatar est avancé d'un jour, ont indiqué mercredi à l'AFP des sources proches du tournoi. Il se disputera donc le 20 novembre.

La FIFA et les organisateurs qataris ont accepté ce changement, ont précisé ces mêmes sources. Elles ont expliqué que le match d'inauguration officiel entre le pays hôte et l'Equateur, initialement prévu le 21 novembre après un Sénégal-Pays-Bas, n'aurait alors pas été la première rencontre du tournoi.

Hartikainen au GSHC pour une saison

Le Finlandais Teemu Hartikainen (70) rejoint le GSHC
Le Finlandais Teemu Hartikainen (70) rejoint le GSHCImage: KEYSTONE/AP Lehtikuva

Un troisième champion olympique de Pékin 2022 portera bien les couleurs de Genève-Servette cette saison. Teemu Hartikainen s'est engagé pour un an avec le club de Vernets, a annoncé celui-ci.

L'attaquant finlandais de 30 ans retrouvera à Genève ses compatriotes Sami Vatanen et Valtteri Filppula, qui faisaient également partie de l'équipe sacrée en février en Chine. Les trois hommes ont d'ailleurs aussi cueilli le titre mondial en mai.

Teemu Hartikainen évoluait au Salavat Yulaev Ufa en KHL depuis le début de la saison 2013/14. Il fut le meilleur compteur étranger de la Ligue en 2020/21, avec 64 points en 53 matches de saison régulière, et le meilleur pointeur des play-off 2019.

La légion étrangère du GSHC est donc au complet, et elle a fière allure. Outre le trio finlandais, le coach Jan Cadieux pourra compter sur les services des Suédois Linus Omark et Henrik Tömmernes ainsi que sur ceux du Canadien Daniel Winnik. Un Linus Omark qui a passé sept saisons au sein du même vestiaire que Teemu Hartikainen, soit deux à Edmonton/Oklahoma City et cinq avec Salavat Yulaev Ufa.

Daniil Medvedev à l'épreuve de Nick Kyrgios

Nick Kyrgios: le regard du tigre.
Nick Kyrgios: le regard du tigre.Image: KEYSTONE/AP/Paul Chiasson

Le Masters 1000 de Montréal aura bien droit à son "blockbuster" du mercredi après-midi: l'affrontement entre le no 1 mondial Daniil Medvedev et Nick Kyrgios (ATP 37).

Victorieux désormais de douze de ses treize derniers matches, Nick Kyrgios a passé le cap du premier tour à la faveur de son succès 6-4 6-2 devant l'Argentin Sebastien Baez (ATP 32) quarante-huit heures après avoir enlevé la finale de l'ATP 500 de Washington. Samedi, Daniil Medvedev avait remporté le titre, son premier de l'année, au tournoi ATP 250 de Los Cobos au Mexique.

"Medvedev est un joueur peu orthodoxe, souligne l'Australien. C'est un grand compétiteur. C'est un animal. Face à lui, je saurai exactement où j'en suis." Cette année, le Russe avait battu Nick Kyrgios à Melbourne en quatre sets. A Montréal, Medvedev devra élever le curseur face à un joueur qui traverse à 27 ans la plus belle période de sa carrière avec notamment son parcours jusqu'en finale du dernier Wimbledon.

Ce deuxième tour se jouera à partir de 13.00 (19.00 en Suisse)

Belinda Bencic face à Serena Williams ce soir

Image: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

Belinda Bencic (WTA 12) sera bien exacte au rendez-vous proposé ce soir à Toronto par Serena Williams. La Championne olympique n'a pas failli devant Tereza Martincova (WTA 71).

Elle s'est imposée 6-4 6-2 devant la Tchèque qu'elle avait déjà battue à trois reprises lors de leurs trois précédentes rencontres. Elle n'a concédé - et sauvé - qu'une seule balle de break dans ce match parfaitement maîtrisé et conclu en 1h15 seulement.

Belinda Bencic croisera la route de Serena Williams pour la quatrième fois. Battue en 2014 à Madrid et en 2017 à Melbourne, la Saint-Galloise avait dominé l'Américaine en 2015 à... Toronto justement sur la route du premier grand titre de sa carrière. Elle s'était imposée 3-6 7-5 6-4 malgré les 64 coups gagnants de son adversaire.

Ce mercredi, on doute que Serena Williams puisse offrir la même réplique. L'Américaine, qui vient d'annoncer la fin de sa carrière après l'US Open, accuse trop de limites sur le plan physique pour espérer remporter ce deuxième tour.

"Je suis très heureuse et très impatiente, lâche Belinda Bencic. Lorsque j'ai vu le tableau, j'ai vraiment croisé les doigts pour retrouver Serena au deuxième tour. Elle m'a toujours inspirée. J'ai lu son article dans Vogue. Il était très bien écrit et très honnête aussi. Maintenant qu'elle va prendre sa retraite, on réalise tout ce qu'elle a accompli. C'est au-delà des mots."

Serena Williams annonce sa retraite prochaine

Image: KEYSTONE/AP/Christopher Katsarov

La star du tennis Serena Williams a annoncé que "le compte à rebours" concernant sa retraite était "enclenché". Elle l'a annoncé sur Instagram et dans une interview au magazine "Vogue".

"Il y a un temps dans la vie où il faut décider de prendre une nouvelle route. C'est un moment toujours difficile quand on aime tellement ce qu'on fait. Et Dieu que j'aime le tennis. Mais maintenant le compte à rebours est enclenché", a expliqué l'Américaine de 40 ans, détentrice de 23 titres en Grand Chelem.

Elle dit vouloir "se concentrer sur son rôle de maman, ses objectifs sur le plan spirituel pour découvrir une nouvelle mais tout aussi passionnante Serena".

Deux cyclistes renversés par des spectateurs imprudents

Video: watson

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Harry Maguire, le défenseur sur qui tout le monde aime se défouler
Le capitaine de Manchester United a de nouveau été abondamment moqué sur les réseaux sociaux après une bourde ce week-end. L'international anglais est un véritable bouc émissaire des fans, au point de recevoir des alertes à la bombe.

La saison de Premier League a très mal débuté pour Manchester United, surpris chez lui dimanche par Brighton (1-2). Pour son capitaine Harry Maguire, la journée a été compliquée avant même de rentrer sur la pelouse.

L’article