Sport
Suisse

Euro 2024: Lizarazu confond la Suisse et l'Autriche

Vidéo: twitter

Euro 2024: Lizarazu a un gros problème avec l'équipe de Suisse

Lundi soir, à l'occasion de France-Autriche, Bixente Lizarazu s'est méchamment mélangé les pinceaux au micro de TF1. Durant toute la rencontre, le commentateur et ancien champion du monde a confondu le pays du Tyrol avec la Nati. Tout va bien, chers voisins?
18.06.2024, 09:4018.06.2024, 09:58
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Est-ce les couleurs du maillot? La langue allemande? Les montagnes? Le ski? Le yodle? Ou tout simplement un très mauvais souvenir qui refuse de quitter l'esprit des Français? Toujours est-il que lundi soir, sur TF1, Bixente Lizarazu n'a parlé que de nous, les Suisses. Alors que la France affrontait l'Autriche pour leur premier match de l'Euro 2024 en Allemagne, le commentateur et ancien Bleu n'a pas voulu intégrer que la Nati n'était pas sur le terrain.

«Encore une fois, encore une fois, la fébrilité de cette défense suisse!»
Bixente Lizarazu, dont le subconscient règle manifestement encore des comptes avec la Nati.
«Face à cette équipe de Suisse, qui n'a perdu qu'un seul match sur les 16 dernières sorties, qui a beaucoup progressé avec son coach Rangnick...»
(Yakin appréciera...)

Et le fantôme helvétique n'a pas fait qu'une seule petite apparition. Durant toute la rencontre, Lizarazu a invoqué notre pays dès qu'il fallait parler des Autrichiens. De quoi faire siffler pas mal d'oreilles.

Il faut dire que le 28 juin 2021, les Bleus ont vécu l'un de leurs plus grands traumatismes sportifs face à la Suisse. Eliminée aux tirs au but à la suite d'un match fou, la France fut éjectée des huitièmes de finale après un penalty manqué de... Kylian Mbappé. De quoi raviver la guerre entre deux voisins qui ont toujours adoré se détester.

Bixente n'a-t-il toujours pas digéré la gifle?

Une autre séquence où Lizarazu confond l'Autriche avec la Suisse:

Vidéo: twitter

Les réseaux sociaux n'ont pas manqué d'épingler le commentateur. Et la plupart ont évidemment pris un malin plaisir à lui rappeler l'enfer de 2021:

«Ils jouent en rouge et blanc et Lizarazu est sûr que la France va les battre. Qui sont-ils?»

Un choc que Bixente vécut en live, déjà au micro de TF1, mais auquel il avait failli ne pas participer, à cause d'un déplacement un poil compliqué jusqu'à Bucarest. Figurez-vous qu'à l'époque, il rêvait encore que le match soit «plus réussi» que son voyage. Le pauvre!

Rien que pour les nerfs de l'ancien international français, on prie pour que les Bleus ne doivent pas croiser le fer avec la Nati avant la fin de cet Euro 2024.

Qui allez-vous détester à l'Euro? On vous a posé la question
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
«Il faut que l'ATP agisse!»: à Gstaad, Tsitsipas lance un cri du cœur
Le Grec, tête d'affiche cette semaine du tournoi dans l'Oberland bernois, exhorte l'instance à sensibiliser les tennismen sur les risques de cancer de la peau.

Cet après-midi de juillet ressemble à tant d'autres à Gstaad. Une température agréable (22°C), un ciel partiellement nuageux et puis, tout à coup, le soleil qui cogne dès que les nuages s'écartent. Les spectateurs de la Roy Emerson Arena semblent prévenus que la météo, dans ce village perché à 1'000 mètres d'altitude, peut être particulièrement traîtresse et le soleil dangereux pour leur peau: ils sont nombreux à porter chapeaux, casquettes et même pulls ou linges sur la tête pour protéger celle-ci.

L’article