Sport
Tennis

Roland-Garros: l'affiche 2024 crée la polémique à cause de l'IA

L'affiche du prochain Roland-Garros crée la polémique

Les organisateurs ont dévoilé cette semaine l'illustration officielle du célèbre tournoi de tennis pour l'édition 2024. Les réactions sont vives.
24.12.2023, 16:0024.12.2023, 17:00
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Le Grand Chelem parisien n'aura lieu que dans cinq mois, pourtant il a déjà fait beaucoup parler de lui cette semaine. La faute à l'affiche officielle de l'édition 2024, que les organisateurs viennent de dévoiler.

Habituellement, les débats autour des œuvres d'art sont centrés sur des critères esthétiques, avec la simple dichotomie «j'aime vs je n'aime pas». Là, c'est différent. Les discussions tournent surtout autour de la technique utilisée par l'artiste choisi, le photographe français Paul Rousteau (38 ans): il s'est aidé de l'intelligence artificielle (IA) pour réaliser cette affiche.

L'affiche en question

Image
IMAGE: INSTAGRAM

Autant dire que les réactions sont vives sur les réseaux sociaux, où l'indignation domine. De nombreux internautes s'offusquent qu'un tel travail ne soit pas uniquement le fruit du talent de l'artiste et que ce dernier ait fait appel à une technologie indépendante de la création humaine. Parmi les voix qui s'élèvent, il y a celle de l'illustrateur français Mathieu Persan (qui revendique sur sa page Instagram être un artiste «humain garanti sans IA»):

«Donc Roland-Garros et la Fédération française de tennis (FFT) confient la réalisation officielle du tournoi 2024 à un photographe qui utilise de l'IA pour faire une illustration qui ressemble à un pastiche impressionniste. C'est absolument pathétique.»

L'ancien président de la FFT Bernard Giudicelli est du même avis. Il ne mâche pas ses mots – qui accompagnent un partage d'un article du Parisien – sur le réseau social X:

«La tradition était de confier à un artiste la réalisation d'une oeuvre "picturale". Je partage le titre (réd: "Absolument pathétique") de cet article. La splendeur de la médiocratie»

Pour un utilisateur d'Instagram, utiliser l'intelligence artificielle, «c'est la honte». «Cette IA me scandalise», s'emporte-t-il. Une internaute davantage mesurée pose cette question sur X: «J’aime beaucoup cette affiche mais je trouve décevant de lire qu’elle a été réalisée avec l’intelligence artificielle. L’humain doit rester maître de l’art, sinon, quelle en est sa valeur?»

Et vous, que pensez-vous de l'utilisation de l'IA pour cette affiche?

Et qu'en dit la cible de ces critiques, Paul Rousteau? Le photographe s'est défendu sur BFM TV:

«L'intelligence artificielle permet de réaliser ses idées folles sans trop de budget. Si j'avais dû transformer tous les bâtiments haussmanniens pour les mettre en ocre j'aurai du me lever tôt. Cela permet de réaliser des choses impossibles.»

D'ici cinq mois et le début du tournoi (26 mai au 9 juin), les débats sur Roland-Garros auront sans doute délaissé l'art pour s'intéresser à ce qu'il se passera sur la terre battue, avec une grande question: Rafael Nadal, qui a prévu son retour en janvier après une année d'arrêt, sera-t-il en mesure de gagner une 15ème (!) fois le Grand Chelem parisien?

Spain's Rafael Nadal bites the trophy after winning the final match against Norway's Casper Ruud in three sets, 6-3, 6-3, 6-0, at the French Open tennis tournament in Roland Garros stadium i ...
Rafael Nadal a remporté 14 fois Roland-Garros, la dernière en 2022. Image: keystone

Une chose est sûre: l'Espagnol, lui, ne pourra pas s'aider de l'intelligence artificielle pour venir à bout des Djokovic (tenant du titre), Alcaraz, Tsitsipas, Sinner ou Medvedev.

Brad Pitt et ses nombreuses coupes de cheveux:
1 / 31
Brad Pitt et ses nombreuses coupes de cheveux:
Brad Pitt à Cannes en 2012.
source: epa / guillaume horcajuelo
partager sur Facebookpartager sur X
Les anecdotes de Noël de la rédaction
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'erreur «stupide» de cette cycliste lui a coûté très cher
Lorena Wiebes pensait avoir gagné l'Amstel Gold Race dimanche. C'est exactement ce qui a précipité sa défaite.

En quelques secondes, dimanche sur l'Amstel Gold Race, Lorena Wiebes est passé du rêve au cauchemar.

L’article