Sport
Tennis

Il y a 31 ans, Marc Rosset devenait champion olympique

Il y a 31 ans, Marc Rosset devenait champion olympique. Marc Rosset a gagné les Jeux olympiques 1992 à Barcelone en tennis. En finale, il a battu l'Espagnol Jordi Arrese au terme d'un parcou ...
Marc Rosset n'en revient pas: il est champion olympique 1992 à Barcelone.Image: KEYSTONE

Il y a 31 ans, Marc Rosset réalisait un exploit aussi fou qu'improbable

Le 8 août 1992, le tennisman genevois gagnait la finale des JO de Barcelone face au héros local Jordi Arrese. A l'image du scénario de ce match, le parcours du Suisse dans ce tournoi a été des plus incroyables.
08.08.2023, 16:5808.08.2023, 19:35
Tomaschett Ursin
Tomaschett Ursin
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Marc Rosset contourne son revers, frappe un coup droit lifté qui finit dans l'angle du terrain. Le coup est parfait. Son adversaire, l'Espagnol Jordi Arrese, reste cloué sur la terre battue et ne peut qu'admirer la précision de la frappe. Rosset s'effondre sur le dos, mains croisées sur la tête, regard incrédule sur le tableau du score. Il est champion olympique!

Et quelle lutte pour y arriver! Le Genevois remporte cette finale au bout du suspense, en cinq manches 7-6 6-4 3-6 4-6 8-6. Le tout devant 7000 spectateurs barcelonais totalement refroidis par la victoire du Suisse contre le héros local.

Tennis: Marc Rosset et sa médaille d'or des Jeux Olympiques 1992 de Barcelone.
Marc Rosset et sa médaille d'or des JO 1992 de Barcelone. Image: KEYSTONE

Et on les comprend, tant d'espoirs ayant été placés en Jordi Arrese. Un Catalan sacré chez lui à Barcelone eut été le plus beau scénario pour eux. Mais Marc Rosset venu, lui, en toute décontraction et sans attente, a brisé ce rêve et signé le plus bel exploit de sa carrière.

Orteils en éventail et avantage psychologique

Au début de l'été 1992, les Jeux olympiques d'été n'ont pas encore commencé, mais le tennisman genevois est en vacances. Il préfère mettre ses doigts de pied en éventail au bord de la mer plutôt que de s'épuiser à l'entraînement.

Agé de seulement 21 ans, il est d'accord avec les experts: il n'a aucune chance de remporter ces JO. Pas de quoi faire davantage que cette préparation en dilettante. Rosset rembobinait en 2012 dans la Tribune de Genève:

«J'ai débarqué à Barcelone sans aucune attente sportive. Avant de me prendre au jeu, j'étais juste là pour le fun»

A titre de comparaison, son futur adversaire en finale, Jordi Arrese, a fait de ces Jeux une obsession et s'est préparé pendant quatre mois et demi pour ce qui doit être le plus grand moment de sa carrière.

Marc Rosset entre dans le tournoi avec l'avantage psychologique de l'outsider, en n'ayant rien à perdre. Il gagne ses premiers matchs, mais ce n'est que lorsqu'il élimine en huitième de finale le numéro 1 mondial de l'époque, Jim Courier, que le public s'intéresse vraiment à lui.

Tennis: Marc Rosset et sa médaille d'or des Jeux Olympiques 1992 de Barcelone.
Avec le service, le coup droit était le point fort de Marc Rosset.Image: KEYSTONE

Cette victoire contre Courier attire l'attention du pays entier, y compris de l'autre côté de la Sarine. D'autant plus que les favoris tombent les uns après les autres. La tension monte encore d'un cran quand Rosset affronte en quart de finale l'Espagnol Emilio Sanchez, médaillé d'argent en 1988.

Chaleur étouffante et scénario hitchcockien

Une chaleur étouffante écrase l'arène, transformée en véritable chaudron où des milliers de fans tentent de pousser leur compatriote vers la victoire. Mais Marc Rosset garde la tête froide et réussit à boucler cette partie en ne concédant qu'un set (les matchs se jouant dans ce tournoi au meilleur des cinq manches).

Les highlights du tournoi olympique de Rosset à Barcelone en 1992 📺

En demi-finale, le Genevois défie son pote Goran Ivanisevic, redoutable serveur surnommé «le Maître des aces». Les deux joueurs, nés au début des années 1970, se connaissent bien puisqu'ils n'ont qu'un an de différence. Sur la terre battue barcelonaise, Marc Rosset dicte le tempo et s'impose nettement en trois sets.

La finale contre Jordi Arrese a lieu le 8 août, jour du 11e anniversaire d'un certain Roger Federer. Le Genevois appuie sur l'accélérateur dès le début et mène deux sets à zéro. Mais tout à coup, Arrese semble revigoré par la folie qui s'empare des tribunes. L'Espagnol au bandeau, 27 ans, s'emballe de plus en plus dans la torride chaleur catalane, tandis que les forces de Rosset, alors 58e au classement mondial, semblent diminuer. Arrese égalise logiquement à deux manches partout. Tout se jouera dans le cinquième set décisif.

Jordi Arrese a encore beaucoup de mal à oublier sa défaite👇

L'honneur suisse sauvé

Lorsque Marc Rosset concède le break, on pense que son adversaire file vers la victoire. Mais le géant de 201 cm garde à nouveau la tête froide et réalise quelques minutes plus tard, après plus de cinq heures de jeu, le break décisif qui lui permet de remporter la manche 8-6 et, ainsi, le match. Grâce au Genevois, la délégation helvétique ne repart pas les mains vides de Barcelone: il est le seul médaillé suisse dans ces JO 1992.

Tennis: Marc Rosset et sa médaille d'or des Jeux Olympiques 1992 de Barcelone.
A son arrivée à Genève, Marc Rosset reçoit un bouquet de fleurs des mains de ses parents.Image: KEYSTONE

Seulement 48 heures après son arrivée en Suisse, où le timide Rosset est assailli par une foule de journalistes et de politiciens, il est déjà de retour dans les airs. Direction les Etats-Unis pour y disputer le tournoi ATP de Cincinnati. Le tout frais champion olympique fait don de sa prime de vainqueur de 12 000 francs. Sa médaille d'or, morceau de l'histoire du sport suisse, est en revanche bien conservée en sécurité dans un coffre-fort.

Une médaille d'or qui reste d'ailleurs, jusqu'à aujourd'hui, la seule pour la Suisse en tennis individuel masculin aux Jeux olympiques. Roger Federer n'a décroché «que» l'argent à Londres en 2012. Mais le «Maître» peut quand même se réclamer champion olympique: en 2008, il a triomphé en double à Pékin aux côtés de Stan Wawrinka. Notre pays a dû attendre jusqu'en 2021 pour remporter son deuxième sacre olympique en simple, lorsque Belinda Bencic a remporté les JO de Tokyo.

Adaptation en français: Yoann Graber

Une IA a créé des couples de stars et leurs enfants
1 / 30
Une IA a créé des couples de stars et leurs enfants
source: jérémy pomeroy
partager sur Facebookpartager sur X
Ce japonais vit sa meilleure vie… de chien
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Vincent Sierro: «Mes parents ont fait beaucoup de sacrifices»
Le milieu valaisan de Toulouse et de la Nati a accordé un long entretien à L'Equipe. Il y évoque son amour du football, sa famille et l'Euro 2024. Extraits.

Vincent Sierro réalise une grande saison avec Toulouse. Capitaine des Violets, le milieu formé au FC Sion possède une intelligence de jeu qui séduit et intrigue les médias français. C'est d'ailleurs pour évoquer sa passion pour la tactique que L'Equipe l'a rencontré, quelques jours avant le match nul 2-2 entre Toulouse et Marseille dimanche. «J'analyse beaucoup les matches, a admis le Valaisan. Je m'intéresse de plus en plus aux systèmes de jeu, à la façon dont les entraîneurs réagissent dans certaines situations et comment chaque joueur bouge».

L’article