faible neige-1°
DE | FR
2
Suisse
Analyse

Covid: pourquoi la Suisse n'est pas «divisée» en 4 graphiques

Image
keystone
Analyse

Non, les mesures Covid n’ont pas divisé la Suisse et on vous le prouve

Depuis l'extension du certificat Covid, la résistance aux mesures sanitaires semble s'accroître. Mais semble, seulement. En effet, les quatre graphiques ci-dessous montrent une toute autre image.
Cet article est également disponible en allemand. Vers l'article
23.09.2021, 06:0323.09.2021, 09:24
Lea Senn
Lea Senn
Lea Senn
Suivez-moi
Helene Obrist
Helene Obrist
Helene Obrist
Suivez-moi

Le directeur de la sécurité de la ville de Berne, Reto Nause, a parlé d'une «tempête sur le Parlement fédéral» jeudi dernier. La Weltwoche, elle, a qualifié la manifestation non autorisée à Berne de «soulèvement populaire».

Quatre jours plus tard, les étudiants manifestent devant les entrées des universités car elles refusent l'accès sans certificat Covid. Les gros titres n'ont pas tardé à suivre: «Ici, des manifestants tentent d'entrer dans l'université de Lucerne». watson a fait le même constat à ce sujet.

Il est important de rendre compte de ces événements. Mais il est également important de les mettre en perspective. C'est le rôle des graphiques suivants. Ils replacent les gros titres dans un contexte plus large.

Ils comparent, par exemple, le nombre de personnes qui ont afflué à Winterthour de toute la Suisse pour manifester contre les mesures Covid avec le nombre de personnes qui se font vacciner chaque jour dans le seul canton de Zurich.

Le gros titre: «Les étudiants manifestent devant l'université de Zurich»

La situation:

Image

Selon les médias, environ 150 personnes ont manifesté devant l'université de Zurich lundi. Selon un communiqué de l'université, près de 30 000 étudiants sont inscrits pour le semestre d'automne 2021. Ce n'est donc qu'une infime partie de tous les étudiants qui se sont publiquement opposés à l'exigence du certificat décidée par l'université.

Le gros titre
«Des milliers d'opposants aux mesures à Winterthur»

La proportion

Image

Samedi dernier, plusieurs milliers de personnes ont manifesté contre les mesures sanitaires à Winterthur. Pourtant, 4700 personnes en moyenne sont vaccinées contre le coronavirus chaque jour - dans le seul canton de Zurich. Concrètement, cela signifie que la partie de la population qui soutient les mesures du gouvernement fédéral et se fait vacciner est plus importante.

Le gros titre:
«Un propriétaire condamné à une amende pour ne pas avoir respecté la réglementation sanitaire»

La situation

Image

Depuis lundi dernier, la police de tous les cantons vérifie si les exploitations agricoles respectent les nouvelles mesures sanitaires et notamment l'obligation d'obtenir un certificat. C'est également le cas dans le canton de Zurich : la semaine dernière, il y a eu au total 1050 inspections, au cours desquelles 11 exploitations ont été dénoncées et cinq amendes administratives ont été délivrées. La quasi-totalité des exploitations se conforment donc aux mesures et les mettent en œuvre conformément aux règles.

Le gros titre:
«Un homme vacciné meurt de l'effet corona»

La situation

Image

Au début du mois de juillet 2021, la moitié de la population suisse avait été vaccinée pour la première fois avec au moins une première dose. Depuis lors, 2 799 personnes ont été hospitalisées à cause de Covid-19, dont 148 seulement étaient complètement vaccinées, ce qui correspond à une proportion d'environ cinq pour cent.

Dans la même période, l'OFSP a enregistré 232 décès liés au Covid-19. Il y a eu 37 découvertes de vaccins, soit un peu moins de 16 % de tous les cas.

La manif anti-pass de Lausanne en images

1 / 9
La manif anti-pass de Lausanne, en images
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Attraper le Covid en étant vacciné? C'est normal et ça s'explique

Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Bye-bye sobriété énergétique: neige et froid débarquent en plaine
Selon MeteoNews, les premières neiges de la saison sont attendues dans la nuit de jeudi à vendredi. Puis, en début de semaine prochaine, ce sera au tour des températures atrocement froides de prendre le relais. Help.

Automobilistes, si vous n'avez pas encore changé vos pneus, il est temps de soudoyer votre garagiste! Les premières neiges sont attendues en plaine dès ce soir minuit, avec un pic entre 3 et 8 heures du matin. Cette perturbation touchera toutes les régions romandes, à partir du bassin lémanique. Selon MeteoNews, elle s'étendra dans la nuit sur le Plateau, le Jura, la région de Fribourg et le Valais.

L’article