DE | FR

Attaque mortelle entre ours au parc animalier de Goldau (SZ)

Le parc animalier de Goldau dit «regretter» cet «incident malheureux».
Le parc animalier de Goldau dit «regretter» cet «incident malheureux».Image: Keystone
Une ourse âgée de 31 ans a été attaquée mortellement par un ours de 14 ans jeudi au parc animalier de Goldau (SZ). Un passage resté ouvert par erreur entre les deux enclos est à l'origine du drame.
22.04.2022, 11:2822.04.2022, 11:37

Les faits sont survenus jeudi après-midi, lorsque les ours ont été rappelés dans leur espace intérieur afin que les gardiens puissent aller disposer de la nourriture dans leur enclos, indique le parc animalier vendredi. L'ours brun de Syrie, Takis, et sa congénère à l'âge avancé, Laila se sont alors retrouvés nez à nez par erreur, à l'abri des regards des visiteurs.

Le mâle a attaqué la vieille femelle. Les gardiens ont tenté de séparer les deux animaux, sans succès. Laila a finalement dû être euthanasiée en raison de ses blessures.

Très âgée, l'ourse Laila constituait une cible «naturelle» pour le mâle Takis, afin de faire place aux jeunes parmi leurs congénères. C'est pourquoi ils vivaient dans deux enclos séparés.
Très âgée, l'ourse Laila constituait une cible «naturelle» pour le mâle Takis, afin de faire place aux jeunes parmi leurs congénères. C'est pourquoi ils vivaient dans deux enclos séparés.Image: sda

Le comportement de Takis est normal, explique le parc de Goldau. En pleine nature, une vieille ourse qui ne peut plus procréer est systématiquement attaquée par ses congénères pour faire de la place aux femelles plus jeunes. Laila avait été opérée d'une tumeur en automne dernier.

Le parc animalier de Goldau dit «regretter» cet «incident malheureux». Malgré les précautions, le travail avec des animaux comprend toujours une part de risque, souligne-t-il. (ats)

Thèmes

L'oursonne suisse Jambolina est décédée pendant une opération dentaire

Vous aimez les animaux? Par ici

Ce chien sourit tout le temps et fait la joie d'internet

Link zum Artikel

Des animaux comme cadeaux de Noël? La tendance qui inquiète la SPA

Link zum Artikel

Monika ou l'incroyable destin d'une chienne miraculée

Link zum Artikel

Voici le nouveau chiot (trop chou) de Joe Biden

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Le risque d'abus existe»: l'UDC ne veut accueillir que les Ukrainiens de l'Est
Près de 50 000 réfugiés ukrainiens auraient déjà été accueillis en Suisse. Un nombre qui inquiète l'UDC et le PLR, les deux partis proposent des mesures pour limiter l'afflux.

Depuis le début de l'invasion russe, en Ukraine, de nombreux habitants de ce pays d'Europe de l'Est ont pris la fuite. Selon l'ONU, plus de douze millions de personnes auraient déjà quitté leur pays, notamment en direction de la Suisse. Ainsi, près de 50 000 Ukrainiens se trouveraient actuellement dans le pays.

L’article