assez ensoleillé12°
DE | FR
Suisse
Argent

Les salaires ont augmenté cette année en Suisse

Les salaires ont augmenté cette année en Suisse

La Société suisse des entrepreneurs a annoncé avoir constaté une hausse générale des revenus mensuels de 1,5% pour l'année 2022. Néanmoins, les syndicats continuent de se battre pour une convention collective de travail pour tous.
23.05.2022, 11:0023.05.2022, 12:28
Plus de «Suisse»

«Toutes les classes de salaire affichent une hausse», note lundi la Société suisse des entrepreneurs dans son enquête sur les salaires 2022. Les chiffres ont été publiés alors que les négociations pour une nouvelle CCT sont en cours.

En chiffre, ça donne quoi?

Par exemple, les salaires du personnel de chantier ont augmenté en moyenne de 1.5% en 2022 par rapport à 2021, relève la SSE sur la base d'une enquête. Toutefois, cette hausse ne s’explique pas par une augmentation générale des rémunérations, mais par les récompenses individuelles basées sur les performances, précise la SSE.

L'augmentation est supérieure à l'inflation de 0.6%, ce qui permet un meilleur pouvoir d'achat, toujours selon la SSE.

Le salaire moyen des travailleurs de la construction en 2022 se monte à 6204 francs par mois, soit 80 652 francs par année (13e inclus), rapporte l'enquête de la SSE, réalisée fin février 2022 contre fin juillet 2021. «Les salaires augmentent même sans accord collectif», se félicite-t-elle.

Différences régionales

Les différences sont importantes d'un canton à l'autre, allant de 5677 à 6434 francs en moyenne, selon le coût de la vie dans les régions. Le salaire est ainsi inférieur à la moyenne nationale au Tessin, en Suisse romande et en Suisse orientale.

«La formation continue reste le moyen le plus important d'étoffer son salaire»

Une formation permet de passer à une classe plus élevée, permettant ainsi une revalorisation de 600 francs par mois en moyenne.

Qu'en disent les patrons et syndicats?

Matthias Engel, porte-parole de la SSE, a indiqué à Keystone-ATS qu'une augmentation générale des salaires – telle que réclamée par les syndicats – n'entrerait en ligne de compte pour les patrons qu'en échange d'une plus grande flexibilité.

Du côté des syndicats, la tonalité est différente. Pour la secrétaire centrale de Syna, Claudia Stöckli, tant que la hausse générale des salaires n'a pas été décidée, il y aura toujours beaucoup de travailleurs qui ne bénéficieront pas d'une hausse réelle de leur salaire.

Unia voit en cette hausse de 1.5%, une confirmation de sa revendication d'une augmentation générale des salaires. Le syndicat demande une augmentation de salaire pour tous, afin que les entreprises qui versent de bons salaires ne soient pas désavantagées. (ats/sia)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une panne inconnue a touché Skyguide
La société de contrôle aérien a subi une nouvelle panne. Les passagers et la compagnie aérienne Swiss en font les frais jeudi: perte de temps pour les uns, d'argent pour les seconds.

Fin décembre, on titrait: «Que se passe-t-il chez Skyguide?». La raison en était une panne technique qui a entraîné l'impossibilité de décoller et d'atterrir sur une piste, et ce, pendant une période relativement longue. Selon Skyguide, la cause était alors une «brève interruption de l'échange de données entre deux applications».

L’article