DE | FR

Imposer aux femmes de s'informer sur l'armée? Le Conseil fédéral y pense

Les citoyennes suisses devraient également participer à la journée d'orientation de l'armée. Berne examine le cas.



À l'avenir, il devrait être obligatoire pour les femmes de participer à la journée d'orientation de l'armée aux côtés des hommes. C'est la demande de plusieurs conseillers nationaux de l'UDC et du centre. Le Conseil fédéral veut examiner l'introduction d'une participation obligatoire pour tous 👇.

«Rendre la journée d'information obligatoire pour les femmes pourrait leur montrer les avantages d'un service volontaire et de la protection civile. Le Conseil fédéral est disposé à examiner cette option dans le cadre des travaux en cours sur le système de l'obligation de servir et, le cas échéant, à préparer une modification de la Constitution.»

Le Conseil fédéral dans sa réponse à un postulat de Stefanie Heimgartner (UDC/AG) source: parlament.ch

Cela s'annonce compliqué

L'obligation pour les femmes de participer à la journée d'orientation devrait, en effet, être réglée dans la Constitution fédérale. Un amendement à cet effet nécessiterait un vote positif du peuple et des cantons. Pour cette raison, le Conseil fédéral a recommandé de rejeter une proposition correspondante au début de 2019.

L'idée n'est pas nouvelle. Après qu'un groupe d'experts a examiné le modèle actuel de service obligatoire, le ministre de la défense de l'époque, Guy Parmelin, a proposé une journée d'orientation militaire obligatoire pour les jeunes femmes. Toutefois, en raison de l'effort que représente la modification de la Constitution, les cantons s'y opposent. Les travaux ont été interrompus à la mi-2018.

Talk: Estelle, 22 ans, lieutenante

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Viola Amherd pourrait choisir le F-35 comme nouvel avion de l'Armée suisse

Le jet furtif américain aurait le mieux réussi les tests du département de la Défense. Mais ce modèle ne fait pas l'unanimité. Retour sur les enjeux de cet achat.

Selon l'émission Rundschau de la télévision alémanique SRF, la ministre de la Défense Viola Amherd veut acheter le jet de combat F-35. L'avion américain aurait le mieux réussi les tests du Département de la Défense (DDPS), rapporte l'émission, qui cite trois sources indépendantes. Tant sur le plan financier que technique, l'avion furtif devancerait nettement ses trois concurrents.

A noter que dans les prochains jours - mercredi, ou au plus tard le 30 juin, selon 24Heures –, le Conseil fédéral …

Lire l’article
Link zum Artikel