DE | FR

Imposer aux femmes de s'informer sur l'armée? Le Conseil fédéral y pense

Les citoyennes suisses devraient également participer à la journée d'orientation de l'armée. Berne examine le cas.
19.08.2021, 10:3819.08.2021, 15:35

À l'avenir, il devrait être obligatoire pour les femmes de participer à la journée d'orientation de l'armée aux côtés des hommes. C'est la demande de plusieurs conseillers nationaux de l'UDC et du centre. Le Conseil fédéral veut examiner l'introduction d'une participation obligatoire pour tous 👇.

«Rendre la journée d'information obligatoire pour les femmes pourrait leur montrer les avantages d'un service volontaire et de la protection civile. Le Conseil fédéral est disposé à examiner cette option dans le cadre des travaux en cours sur le système de l'obligation de servir et, le cas échéant, à préparer une modification de la Constitution.»
Le Conseil fédéral dans sa réponse à un postulat de Stefanie Heimgartner (UDC/AG)source: parlament.ch

Cela s'annonce compliqué

L'obligation pour les femmes de participer à la journée d'orientation devrait, en effet, être réglée dans la Constitution fédérale. Un amendement à cet effet nécessiterait un vote positif du peuple et des cantons. Pour cette raison, le Conseil fédéral a recommandé de rejeter une proposition correspondante au début de 2019.

L'idée n'est pas nouvelle. Après qu'un groupe d'experts a examiné le modèle actuel de service obligatoire, le ministre de la défense de l'époque, Guy Parmelin, a proposé une journée d'orientation militaire obligatoire pour les jeunes femmes. Toutefois, en raison de l'effort que représente la modification de la Constitution, les cantons s'y opposent. Les travaux ont été interrompus à la mi-2018.

Talk: Estelle, 22 ans, lieutenante

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«Ce qui a été décidé est une honte»: des femmes occupent la place fédérale
Lundi, sous l’impulsion du Parti socialiste (PS), plusieurs centaines de femmes se sont réunies à la mi-journée afin de protester contre la hausse de l'âge de la retraite, validé suite aux résultats des votations du 25 septembre.

Elles étaient des centaines à manifester à Berne, lundi vers midi, afin de s'opposer à la hausse de l'âge de la retraite. Le «oui» dimanche du peuple suisse constitue «un grand pas en arrière en matière d'égalité», ont-elles dénoncé.

L’article