en partie ensoleillé10°
DE | FR
Suisse
Armée

Un officier jugé coupable d'agression sexuelle sur une soldate

Morgens beim Antrittsverlesen wird die Schweizer Flagge gehisst, in Achtungstellug gestanden und die Fahne gegruesst, waehrend der Ausbildung zu Swisscoy Soldaten, in der Naehe der Kaserne in Stans, a ...
Image: KEYSTONE

Un officier jugé coupable d'agression sexuelle sur une soldate

Un officier de l'armée suisse a été condamné à une peine d'emprisonnement avec sursis pour avoir agressé sexuellement une femme soldat.
20.08.2021, 12:5122.08.2021, 14:06
Plus de «Suisse»

L'officier a été condamné jeudi «pour agression sexuelle avec une peine de prison avec sursis de 11 mois, une période probatoire de deux ans, et une amende de 1200 francs», a indiqué vendredi un porte-parole de la justice militaire.

Le lieutenant sera en outre rétrogradé au rang de simple soldat et devra verser une indemnité de 3 000 francs à la victime.

Le porte-parole a ainsi confirmé une information du Tages-Anzeiger. Le verdict peut faire l'objet d'un appel jusqu'à mardi prochain. (ats)

Talk: Estelle, 22 ans, lieutenante
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Une star des profs redoute que l'école suisse forme «des petites Greta»
Le futur plan des écoles secondaires accorde une place importante au climat, au racisme, au genre. Certains craignent un endoctrinement. D'autres appellent à ne pas s'inquiéter. watson a ramassé les copies.

«Peut-on manger des ananas en hiver?» Cette question fera-t-elle un jour l’objet d’un contrôle noté à l’école, seule la réponse «non» étant valable? Alain Pichard le craint. Cette star des profs en Suisse alémanique, aujourd’hui à la retraite, mais voix écoutée au Grand Conseil bernois, où il siège sous les couleurs vert’libérales, est extrêmement critique avec les nouvelles lignes directrices de l’enseignement gymnasial, réunies sous le nom de Plan d’études cadre (PEC).

L’article