Suisse
Armée

F-35: l'avion de combat serait trop sensible à la foudre

epa10667515 Norwegian F-35 Lightning fighters during the Arctic Challenge Exercise (ACE) at Orlandet air station in Orlandet, Norway, 01 June 2023. Aircraft from Norway, Belgium, the Czech Republic, I ...
Des avions F-35 de l'armée de l'air norvégienne lors d'un exercice en juin 2023.Image: keystone

Ce défaut du F-35 va bien embêter Viola Amherd

La Suisse a prévu d'acheter des avions de combat F-35A aux Américains. Mais les jets ont un problème qui n'a pas encore été traité pas leur fabricant.
11.09.2023, 08:2811.09.2023, 09:14
Plus de «Suisse»

La Suisse a commandé une trentaine d'avions de combat américains F-35 pour 2027. Mais un petit détail vient ralentir davantage un processus déjà compliqué.

En effet, le F-35A doit respecter une distance de sécurité de 40 kilomètres par rapport aux cellules orageuses. Le constructeur américain Lockheed Martin n'a pas encore remédié aux défauts de ses jets, explique le Tages-Anzeiger.

Un système qui éjecte le carburant sous pression

Si l'avion est frappé par la foudre, il menace de prendre feu. Un système prévu pour empêcher cela existe pourtant: il vise à injecter du gaz dans le réservoir de fuel de l'engin pour éjecter le carburant et empêcher l'avion de s'embraser. Mais en 2020, des défauts liés à ce système avaient été détectés.

Actuellement, le Département de la défense est en train de s'entretenir avec le fabricant. Selon un porte-parole de l'armée, si cette composante est adaptée, la restriction «jusqu'à l'extradition vers la Suisse» pourra être levée. Les restrictions sont une mesure de précaution pour l'entraînement.

Ironie de l'histoire, le F-35A est nommé «Lightning», c'est-à-dire «éclair». Selon Lockheed Martin, «une refonte du système concerné est en préparation».

(ats/ag/acu)

Un puissant séisme à touché le Maroc
1 / 10
Un puissant séisme a touché le Maroc
L'armée travaille à la récupération des corps des victimes du tremblement de terre, à Tafeghaghte, le 09 septembre 2023.
source: epa / jalal morchidi
partager sur Facebookpartager sur X
Un policier imite un chien pour faire sortir des suspects
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Michael Graber s'excuse pour sa comparaison avec les nazis
Le conseiller national UDC Michael Graber regrette la comparaison qu'il a faite avec les nazis lors de l'altercation entre son collègue de parti Thomas Aeschi et deux policiers fédéraux.

«Je suis désolé et je demande pardon aux policiers», a déclaré Graber dans une interview publiée vendredi par le Blick. Suite à l'incident survenu mercredi sur les marches du Palais fédéral, Michael Graber (UDC/VS) avait reproché aux policiers d'avoir été les premiers à exécuter les ordres de Hitler.

L’article