Suisse
Assurance maladie

Voici le canton qui dépensera le plus pour aider les assurés en 2023

Quel canton dépensera le plus pour aider les assurés en 2023

La hausse des primes maladie a poussé la partie francophone du pays à faire exploser son portefeuille pour venir en aide aux assurés.
16.01.2023, 12:5316.01.2023, 18:55
Plus de «Suisse»

Les sept cantons romands ont budgété 2,78 milliards de francs pour financer l'entièreté ou une partie des primes d'assurance maladie de leurs habitants.

C'est ce que révèle une enquête de la RTS rendue publique dimanche 15 janvier. D'après le média, cela représente une hausse globale de 155 millions de francs par rapport à l’année écoulée.

Vaud et Fribourg aux extrêmes opposés

En tête des augmentations, Vaud qui a annoncé dépenser 810 millions de francs – soit 7,4% de son budget annuel – au parlement pour 2023. Le canton a ajouté être prêt à demander une rallonge si cette somme devait s’avérer insuffisante. Sur le sujet, les autres cantons se révèlent tout aussi dépensiers pour ses habitants:

  • Genève avec une dépense de 6,3% de son budget annuel.
  • Neuchâtel avec 6%.
  • Berne et Valais avec respectivement 5,6%.
  • Et Fribourg avec 4,9%.

C'est donc le canton fribourgeois qui se révèle le plus économe sur la question des subsides, peut-on lire dans la RTS.

Diminution de l'aide au cours du temps

Ces dernières années, les cantons ont vu leurs recettes augmenter régulièrement, ce qui leur a permis d'octroyer davantage de subsides aux assurés pour le paiement des primes.

«La progression des subsides n’est toutefois pas linéaire», nuance la RTS qui est notamment revenue sur l'année 1997, période durant laquelle 40% des assurés jurassiens, par exemple, bénéficiaient de subsides. Aujourd'hui, ce pourcentage se table à 28%. (mndl)

World of watson: les impôts
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les grévistes de Vetropack à la rencontre de la population
Le personnel de l'usine Vetropack à St-Prex (VD), en grève depuis trois jours, a invité dimanche la population à une journée de solidarité avec leur mouvement. Plusieurs centaines de personnes ont répondu présent, selon le syndicat Unia.

Dès 10h00, les grévistes ont rencontré et échangé avec la population au marché de St-Prex. «Ils ont été très bien reçus et se sont sentis soutenus dans leur bataille», a indiqué Nicole Vassalli, responsable du secteur industrie Unia Vaud.

L’article