Suisse
Assurance maladie

Primes d'assurance maladie 2024: voici qui paye le plus

Bundespraesident Alain Berset spricht an einer Medienkonferenz zu der Erhoehung der Krankenkassenpraemien 2024, am Dienstag, 26. September 2023, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider)
Alain Berset a annoncé mardi une hausse des primes maladie.Image: KEYSTONE

Qui subit la plus forte hausse de prime? Qui paye le plus? Les chiffres

Le ministre de la Santé Alain Berset a annoncé ce 26 septembre une très forte hausse des primes maladie en Suisse. Ces graphes vous permettront de saisir l'ampleur de cette augmentation et où se situe votre canton.
26.09.2023, 14:4626.09.2023, 20:40
Plus de «Suisse»

Les Suisses vont débourser en moyenne 359,50 francs par mois en 2024 pour les primes-maladie: la hausse moyenne est de 8,7% (28,70 francs). Il s'agit de la 3e hausse la plus élevée depuis l'introduction de la Loi sur l'assurance-maladie (LAMal) en 1996.

Importante variation entre cantons

Tous les cantons ne sont pas à égalité. Les habitants d'Appenzell Rhodes-Intérieures payent ainsi 295 francs de prime en moyenne alors que les Genevois 545 francs. La hausse varie fortement en fonction des cantons.

L'évolution des primes depuis 2000

Rappelons-nous que l'an dernier, la hausse moyenne, toutes tranches d'âge confondues, était de 6,6%. Cette année, la prime moyenne des adultes augmente de 33,80 francs (8,6%) à 426,70 francs et celle des jeunes adultes, de 23,80 francs (8,6%) à 300,60 francs. La prime moyenne des enfants se voit ajouter 8 francs (7,7%) par rapport à 2023 et s'élève à 111,80 francs, indique mardi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Les primes maladie ont largement augmenté en moyenne depuis l'instauration du système actuel, comme le montre le tableau suivant.

Développement suit

(jah)

Le magnifique geste d'un marathonien pour son pote
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
4 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4
Ils ont trouvé comment duper les contrôleurs CFF
Des chercheurs de l'EPFZ ont réussi à duper la fonction Easyride des CFF. Ils ont trafiqué des données de localisation sans que les contrôleurs de la compagnie ne s'en rendent compte. Celle-ci a depuis réagi et promet de revoir la fiabilité de ses contrôles.

Le contrôleur n'y a vu que du feu: des chercheurs de l'EPFZ ont réussi à déjouer la fonction Easyride des CFF en manipulant les données de localisation sur certains smartphones. Au moment du contrôle des billets, la fraude n'a pas été décelée, expliquent les experts dans un communiqué. Les CFF ne les ayant jamais contactés à ce propos, leur voyage a donc été gratuit.

L’article