DE | FR

On sait combien vont coûter les nouveaux avions de combat (un indice: cher)

La Suisse s'apprête à acquérir de nouveaux avions de combat F-35A, dont voici un modèle.
La Suisse s'apprête à acquérir de nouveaux avions de combat F-35A, dont voici un modèle. image: keystone
Les contrats pour les 36 nouveaux avions de combat F-35A sont prêts à être signés par la Suisse. Comme prévu, la facture se chiffrera en milliards.
26.11.2021, 08:0026.11.2021, 18:08

Voilà, le coût des 36 nouveaux avions de combat F-35A sont fixés, ils viendront remplacer les 26 F-5 Tiger et les 30 F/A-18 de l'armée.

L'office chargé des acquisitions de l'armée, armasuisse, a ajusté les contrats d'acquisition d'entente avec le gouvernement américain.

Le coût? Près de 8 milliards de francs

Vendredi, le Département fédéral de la défense (DDPS) a indiqué les crédits d’engagement, qui s’élèvent respectivement à:

  • 6,035 milliards de francs pour les avions de combat.
  • 1,987 milliard de francs pour les unités du système de défense sol-air.

Les contrats portent sur: l'achat de 36 avions F-35A du constructeur Lockheed-Martin + cinq unités du système Patriot de la société Raytheon.

Pour le moment, ils n'ont été signés que par les Etats-Unis. Avant que la Suisse ne les signe à son tour, les crédits d'engagement seront soumis au Parlement avec le message sur l'armée 2022.

Le gouvernement américain a aussi finalisé les contrats pour le système de défense sol-air de longue portée Patriot. Ils sont soumis aux mêmes conditions que ceux qui portent sur le F-35A.

Les prix ont été revus à la hausse à la suite de l'inflation

Le 27 septembre 2020, le peuple a accepté l'achat de nouveaux jets pour 6 milliards de francs. Un «oui» de justesse le 27 septembre 2020, avec 50,1%.

Ce montant se basait sur l’indice suisse des prix à la consommation de janvier 2018. Entretemps, les pronostics d’inflation ont été actualisés. Selon les prévisions actuelles d’inflation (si vous aviez un blanc, voici un super sujet explicatif sur l'inflation ici). jusqu’en 2031, le volume financier maximal s’élève à 6,3 milliards de francs.

Des chiffres, toujours des chiffres!

Or, actuellement, on prévoit pour les 36 F-35A un crédit d’engagement de 6,035 milliards de francs. Cette enveloppe se répartit comme ceci:

  • 3,828 milliards de francs pour les avions;
  • 1,927 milliard pour le paquet logistique (matériel au sol, matériel de remplacement, documentation, formations et support technique).

Des milliards pour les affaires compensatoires

Les deux acquisitions génèrent des affaires compensatoires à hauteur de 4,2 milliards de francs.

C'est quoi ça déjà, des «affaires compensatoires»?
Souvent conclues dans le secteur de l’armement, les affaires compensatoires consistent à ce qu'une partie de l’argent que la Suisse verse au fabricant étranger revienne ensuite dans l’industrie suisse. Les affaires compensatoires doivent être attribuées en partie à des entreprises du secteur de l’armement et en partie à des entreprises d’autres secteurs liés à la sécurité.
source: easyvote.ch

Le constructeur des avions compensera 2,9 milliards de francs, dont près d’un milliard en affaires compensatoires directes, c’est-à-dire en lien direct avec l’avion, entre constructeurs ou fabricants étrangers et entreprises suisses.

Le fabricant du système de défense sol-air compensera, lui, 1,3 milliard de francs, dont 260 millions en affaires compensatoires directes. Les affaires compensatoires doivent être réalisées au plus tard quatre ans après livraison. (ats/mbr)

Toujours dans les airs, la Nasa se lance dans une mission de «défense planétaire» afin de dévier un astéroïde☄️☄️

Plus d'articles sur la Suisse

En Suisse, les meurtres parfaits sont trop nombreux

Link zum Artikel

La Coupe de Suisse de football en est-elle vraiment une?

Link zum Artikel

Devinez quelle est la ville la plus bruyante de Suisse!

Link zum Artikel

Participez à notre grand classement sur les conseillers fédéraux

Link zum Artikel
Voici le grand palmarès watson de nos conseillers fédéraux (et il est étonnant)
Que pensez-vous de notre gouvernement? Qui suscite chez vous le plus de fantasmes, d'adhésion ou carrément de mépris? watson a mené l'enquête et voici ses conclusions. Inattendues.

Cette semaine, watson s'est enquis auprès de son lectorat de ce que lui inspirent vraiment, profondément, tout au fond des tripes, les membres du Conseil fédéral. Les résultats, surprenants, sont généralement assez nets.

L’article