DE | FR
Pour comprendre

On vous explique les bases de l'inflation en cinq points

La Banque nationale suisse, les économistes et les journalistes spécialisés ont souvent le mot inflation en bouche. Ça veut dire quoi?
26.03.2021, 11:0727.03.2021, 15:13
Suivez-moi

On reprend les bases

Dans notre système économique, les gens achètent ce que les entreprises produisent. De leur côté, ces dernières payent un salaire aux futurs consommateurs. Au milieu, il y a l'Etat qui taxe les uns et les autres pour pouvoir rémunérer ses fonctionnaires et lui-même consommer. Vous avez cela bien en tête? On continue.

Comment se définit l'inflation?

L'inflation, c'est quand les prix des biens (les choses matérielles) et des services (les choses immatérielles) augmentent. Si en 2019 votre dentifrice coûte cinq francs et qu'il y a une inflation de 2% en 2021, vous le payerez alors dix centimes plus cher. C'est, par conséquent, une baisse de la valeur de la monnaie: avec la même somme on achète moins de trucs.

Attention, une augmentation temporaire du prix d'un bien, ce n'est pas de l'inflation. Le calcul de l'inflation est la moyenne de plein de produits différents à travers un pays et sur un temps long.

Compliquons un peu les choses: si on achète le «supersmartphone 1» à 1000 francs, en 2020 et que le «supersmartphone 2» est 1200 francs en 2021, il est compliqué de calculer quelle part va à une hausse, en raison de l'innovation ou de l'inflation. C'est donc d'assez relatif comme valeur.

Et c'est bien ou mal?

Les deux mon capitaine!

  • Pas bien pour l'épargne: les petits sous que l'on a économisés vont perdre de la valeur, car on pourra s'acheter moins de trucs avec.
  • Bien quand on est endetté: si on a emprunté une certaine somme, par exemple 1000 francs, vu que l'argent vaut moins, alors la dette (en argent) aussi.

Quels facteurs peuvent causer de l'inflation?

Il y a plusieurs choses qui peuvent conduire à une hausse de l'inflation et parfois ils se combinent, quelques exemples:

Par la demande:

  • C'est une donnée économique de base: quand il y a plus d'acheteurs que de vendeurs pour certains biens, les prix de ces derniers auront tendance à monter.

Par l'offre:

  • L'augmentation des coûts de production: par exemple, une pandémie limite les transports, ça coûte plus cher d'échanger les biens. Cela se répercute sur le prix final.
  • L'inflation importée: c'est la hausse des prix dans d'autres régions, qui a des conséquences ici en Suisse. Si le prix d'achat d'une matière première (ex: minerais, produits agricoles), augmente dans un pays tiers, alors par ricochet, celui de biens fabriqués avec cette matière première, en terres helvétiques, augmentent également.
  • L'excès de masse monétaire, autrement dit le trop plein d'argent. Pour rappel, la monnaie se trouve sous forme physique (les billets) ou numérique (sur un compte en banque). Par conséquent, s'il y a trop d'argent dans l'économie, par rapport aux biens et services que l'on peut acheter, le pognon va donc perdre de la valeur.

Quel est le rôle de la BNS?

La Banque nationale suisse a pour mandat de mener une politique monétaire conçue de telle sorte à ce que la monnaie garde sa valeur et que l’économie puisse se développer de manière optimale. Pour ce faire, elle dispose de plusieurs outils techniques.

Après un sujet compliqué, voici des chats moches...

1 / 13
Après un sujet compliqué, voici des chats moches...
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Le montant investi par les banques suisses dans le charbon donne le tournis

Link zum Artikel

Amazon double ses profits à 14 milliards de dollars (merci le Covid)

Link zum Artikel

Fraude fiscale: nouvelle galère en vue pour Donald Trump

Link zum Artikel

Bientôt 2 francs le litre d'essence en Suisse? Etat des lieux en 4 points

Link zum Artikel

Année calamiteuse: Credit Suisse perd 1,6 milliard de francs en 2021

Link zum Artikel

Le nombre d'utilisateurs de Facebook baisse pour la première fois

Link zum Artikel

La crise ukrainienne représente une menace pour la croissance mondiale

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La guerre en Ukraine a fait augmenter les prix de ces biens en Suisse
Le taux d'inflation en Suisse est modéré en comparaison avec les autres pays européens. Mais même chez nous, les prix augmentent. Cet automne, l'industrie de l'habillement pourrait être touchée «massivement».

En avril, le taux d'inflation en Suisse a atteint 2,5%. Contrairement à de nombreux pays voisins, nous sommes en bonne position. Les taux oscillent entre 5,5% et 8%. La Hollande (11,2%), l'Allemagne (7,8%) ou la France (5,4%) ont des taux nettement plus élevés.

L’article