DE | FR

Mort d'une fillette près de Berne: procédure pour meurtre ouverte

Le corps sans vie d'une fillette de 8 ans a été retrouvé mardi soir à Köniz, dans la banlieue de Berne. Une personne de l'entourage de l'enfant a été arrêtée.
03.02.2022, 14:5803.02.2022, 15:00

La victime est une enfant domiciliée dans le canton de Berne. Son corps a été retrouvé mardi soir dans la forêt du Könizberg à Niederwangen, sur la commune de Köniz. Le médecin appelé sur les lieux n'a pu que constater le décès de la fillette.

Jeudi, le Ministère public du canton de Berne a annoncé l'ouverture d'une procédure pour meurtre. Une personne de l'entourage de l'enfant a été arrêtée.

Pour les enquêteurs, il s'agit maintenant de déterminer si et dans quelle mesure cette personne a joué un rôle dans le décès de la fillette. Des investigations sont toujours en cours. Il s'agit par exemple d'analyses de traces, d'auditions mais aussi de clarifications sur la cause exacte du décès.

De nombreux collaborateurs de la police, dont des techniciens en identification criminelle, avaient été engagés après la découverte du corps. Un maître-chien a aussi été appelé sur les lieux de la découverte. (ats)

Et pour tout savoir de l'actu chaude en Suisse en ce moment...

Voici les sextoys préférés des Suisses (les Fribourgeois sont des coquins)

Link zum Artikel

Pas de Conseil fédéral aux JO: «C'est la solution de facilité»

Link zum Artikel

Bannir la pub pour le tabac: et pourquoi pas le sucre et la viande aussi?

Link zum Artikel

Votations du 13 février: le point sur l'initiative «enfants sans tabac»

Link zum Artikel

Votations sur les médias: d'où vient la méfiance envers les journalistes?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Nous pouvons être seins nus!» Des activistes acquittées mais...
Six personnes ont comparu jeudi au Tribunal de police de Lausanne. Elles contestaient leur condamnation pour habillement contraire à la décence publique. Le juge les a entendues.

Le verdict est tombé, jeudi après-midi, pour les six personnes qui avaient manifesté, avec une dizaine d'autres, torse nu à Lausanne, le 8 mars 2021. Elles comparaissaient, entre autres, pour habillement contraire à la décence ou à la morale publique. Leurs avocats avaient plaidé l'acquittement.

L’article