DE | FR
shutterstock

Fini les tests Covid gratuits: 4 choses que vous devez savoir

A parti de ce lundi 11 octobre, se faire tester pour obtenir le Certificat Covid deviendra payant. Qu'est-ce que cela implique pour les non-vaccinés? Existe-t-il des exceptions? Voici tout ce que vous devez savoir.
11.10.2021, 09:0912.10.2021, 20:17

Qu'est ce que cela change concrètement?

Jusqu'au 10 octobre 2021, la Confédération prenait en charge les coûts des tests rapides réalisés dans un centre de dépistage, chez un médecin, à l’hôpital ou dans une pharmacie. On pouvait donc se faire tester gratuitement, même si on ne présentait pas de symptômes, et ainsi, bénéficier du certificat Covid qui donne accès notamment aux restaurants et autres espaces public clos.

A parti du lundi 11 octobre, cela ne sera plus le cas. Les tests antigéniques rapides deviendront payants, pour tout un chacun.

Combien vont coûter les tests?

Le prix moyen du test antigénique est estimé à 50 francs. Mais ce montant n'est pas garanti. En effet, les prix ne sont plus régulés par la Confédération. Cela signifie que le pharmacien, le médecin ou le centre de tests est libre de fixer le prix qu'il souhaite.

«On espère que la concurrence fera effet et qu'il y aura une diminution du prix des tests»
Christophe Berger, président de la Société Vaudoise de pharmacie
La matinale de la RTS

Interrogé dans la Matinale de la Radio télévision suisse (RTS), Christophe Berger, président de la Société Vaudoise de pharmacie, a indiqué qu'il «n'était pas impossible qu'un centre de test ou qu'un pharmacien décide de casser les prix».

Existe-t-il des exceptions?

Oui, il sera possible de se faire tester gratuitement, si:

  • Vous avez des symptômes du coronavirus;
  • Vous avez eu un contact avec un cas confirmé;
  • Vous ne pouvez pas vous faire vacciner pour des raisons médicales. Dans ce cas, il faudra le prouver en présentant une attestation médicale;
  • Vous vous rendez dans un établissement de santé et nécessitez un résultat de test négatif dans ce but. Nota bene: dans ce cas, vous recevrez seulement une attestation concernant le résultat du test mais pas de certificat Covid;
  • Vous avez moins de seize ans.

A noter que les personnes remplissant ces critères n'auront pas droit au certificat Covid, mais simplement à une attestation.

Quid des autotests?

Depuis le 1er octobre 2021, la Confédération ne prend également plus en charge les coûts des autotests antigéniques rapides.

Cela signifie que vous devrez assumer ces coûts vous-même, indépendamment du fait d'être vacciné ou guéri. Ces autotests peuvent être achetés dans les pharmacies, les drogueries ou le commerce de détail, par exemple.

(hkr/admin.ch)

Pass sanitaire dans les restaurants, Jour 1: le verdict

Plus d'articles sur le certificat Covid

Le certificat Covid devient obligatoire à l'EPFL et l'UNIL

Link zum Artikel

Certificat Covid: «Ils nous font chier, je vends mon restau ce soir!»

Link zum Artikel

Certificat Covid: des clients déjà refoulés à Lausanne

Link zum Artikel

Sans certificat Covid, les billets ne seront pas remboursés

Link zum Artikel

Analyse

Un mois après, on a scanné les résultats du certif Covid et c'est mitigé

L'annonce de l'extension du certificat Covid a généré un rebond vaccinal de courte durée. Mais quel a été son impact sur l'évolution générale de la pandémie? Bilan quatre semaines après son entrée en vigueur.

Quand on regarde les graphiques décrivant l'évolution de la pandémie, l'impact du certificat Covid paraît sauter aux yeux. Le 13 septembre, jour de l'entrée en vigueur du sésame, la Suisse comptait encore 2082 infections quotidiennes en moyenne sur 7 jours. Le 2 octobre, dernier jour pour lequel nous avons la moyenne, ce chiffre avait été divisé par deux, tombant à 1010 cas journaliers. Le 7 octobre, notre pays ne recensait même plus que 590 cas.

Le constat est le même en ce qui concerne les …

Lire l’article
Link zum Artikel