DE | FR

Alain Berset promet que le certif' Covid en Suisse, c'est bientôt fini

Image: sda
Le ministre de la santé Alain Berset souhaite mettre un terme au certificat Covid dans les meilleurs délais. L'obligation pourrait être levée d'ici peu, a-t-il suggéré dans la presse ce week-end.
22.01.2022, 08:4522.01.2022, 11:27

L'obligation de présenter le pass Covid pourrait bientôt être supprimée en Suisse, a annoncé le ministre de la santé Alain Berset dans une interview publiée samedi dans le journal Schweiz am Wochenende.

«La période du certificat semble toucher à sa fin»
Alain Berset

En Suisse, les certificats Covid sont utilisés depuis juillet dernier et permettent d'attester qu'on est vacciné, testé ou guéri. Une mesure par laquelle le gouvernement souhaite endiguer la propagation du coronavirus et prévenir les cas graves de maladie, en limitant l'accès à certains lieux.

En automne, avant la votation sur la loi Covid, l'utilisation des certificats et leur acceptabilité ont fait l'objet de débats dans la société.

Vers une fin du télétravail?

Si la situation sanitaire évolue favorablement, le Conseil fédéral «pourrait, dans les prochaines semaines, transformer l'obligation de télétravail en recommandation et supprimer la quarantaine», a ajouté Alain Berset.

Le gouvernement a décidé mercredi de maintenir ces deux mesures jusqu'à fin février. Les autres mesures sont en vigueur au moins jusqu'à fin mars.

Dans le journal alémanique, le conseiller fédéral s'est toutefois montré prudent: «Je pense que nous sommes sur la bonne voie, mais le virus s'est déjà révélé imprévisible à plusieurs reprises».

La pression était énorme

Deux ans après le début de la pandémie, le ministre a avoué n'avoir «jamais pensé pouvoir supporter une telle situation».

La crise a été d'une «brutalité insoupçonnée»
Alain Berset

Le ministre de la santé a été confronté à une «énorme pression de la responsabilité», aux attentes de la population et à une charge de travail bien supérieure à celle habituelle.

Pour le Fribourgeois, le pire jour de la crise a été celui «où nous avons dû fermer les écoles». «On ne peut imaginer pire pour une société que d'impacter négativement les possibilités de formation et l'égalité des chances des enfants».

Mais le Conseil fédéral n'avait pas d'autre choix après que les pays voisins et certaines communes du pays ont fermé leurs établissements scolaires. «Heureusement, cela n'a duré que quelques semaines au final, bien moins longtemps que dans d'autres pays.» (mbr/ats)

Il neige actuellement dans le désert du Sahara

1 / 8
Il neige actuellement dans le désert du Sahara
source: karim bouchetata
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Pour les amateurs de Covid...

Injecter une 4e dose de vaccin? Pourquoi «ce n'est pas une bonne idée»

Link zum Artikel

5 points pour comprendre pourquoi l'OMS désavoue les vaccins Covid

Link zum Artikel

Faut-il lever les mesures Covid et prendre la vague de plein fouet?

Link zum Artikel

Pas de rappel, pas de piqûre et pas d'infection? Le vaccin nasal fait rêver

Link zum Artikel
4 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4
Comment deux écologistes de la première heure ont sauvé la nature suisse
La faune et la flore suisse étaient très endommagées au début du 20ᵉ siècle. Deux Bâlois prennent l’initiative de recréer un paysage primitif intact. En 1914, le premier parc national d’Europe centrale est créé dans le Val Cluozza.

La présence de blocs erratiques, des rochers surdimensionnés considérés comme des témoins de la formation de l’arc alpin, a largement contribué à la création d’un parc national. Au début du 20ᵉ siècle, ces roches sont menacées de destruction, car elles bloquent des projets de construction importants.

L’article