DE | FR

Covid: comment la fin des mesures a modifié votre façon de vous déplacer

Gare centrale de Zürich, vendredi 17 décembre 2021.
Gare centrale de Zürich, vendredi 17 décembre 2021. Image: KEYSTONE
Depuis deux semaines, il n'y a pratiquement plus de mesures sanitaires en vigueur en Suisse. Le comportement de mobilité n'a guère changé, car sur les routes, tout est redevenu comme avant, bien avant. Les transports publics ne se sont toutefois pas (encore) rétablis.
03.03.2022, 12:2103.03.2022, 16:52
Lea Senn
Lea Senn
Lea Senn
Suivez-moi

Le 17 février 2022, le Conseil fédéral a levé pratiquement toutes les mesures visant à endiguer le coronavirus. Il ne reste plus que l'obligation de porter un masque dans les transports publics. Quel a été l'impact de cette décision sur la mobilité des Suisses? Tour d'horizon.

Trafic routier

Le trafic routier ne semble guère avoir changé depuis le 17 février: le trafic journalier moyen sur l'autoroute A1 près du viaduc de Felsenau à Berne se situait déjà avant le «jour de la liberté» à un niveau comparable à celui d'avant la pandémie.

A la station de mesure du tunnel du Gothard, l'Office fédéral des routes a même enregistré ces deux dernières semaines une légère augmentation du nombre de voitures, de bus et de cars par rapport à 2019.

Circulation des piétons et des cyclistes

Le nombre de piétons et de cyclistes en circulation dépend naturellement beaucoup de la météo. Néanmoins, on constate que depuis le début de l'année, le nombre de personnes en déplacement est à peu près le même qu'avant la pandémie. C'est ce que montrent les données de la ville de Zurich.

Transports publics

La situation est un peu différente dans les transports publics. Les données des CFF montrent qu'en janvier, le nombre de voyageurs-kilomètres (une unité de mesure qui équivaut au transport d'un voyageur sur un kilomètre) a été nettement inférieur à ce qu'il était avant la pandémie.

Les chiffres sont certes repartis à la hausse au cours de l'année dernière, mais ils sont de nouveau en baisse depuis novembre 2021. Les chiffres les plus récents, ceux de février, ne seront publiés qu'à la mi-mars. Ils montreront si les CFF ont pu profiter de la suppression de la recommandation du télétravail.

Les données de mobilité d'Apple donnent les premiers signes d'une augmentation de l'utilisation des transports publics au cours des deux dernières semaines. Celles-ci montrent que depuis le début de l'année, les transports publics ont été de plus en plus utilisés en Suisse. Elles sont toutefois difficiles à interpréter, car elles n'annoncent que le changement relatif par rapport au jour de référence du 13 janvier 2020 (un lundi).

Outre l'abrogation de la recommandation de travailler à domicile, la fin des vacances de ski dans de nombreux cantons a probablement entraîné une recrudescence des déplacements en transports publics aux heures de pointe.

Et en parlant de moyens de transport... voici une influenceuse russe qui montre comment démarrer un tank

Plus d'articles sur les trains et les CFF

Les CFF ont-ils été ponctuels en 2021? Voici leur réponse

Link zum Artikel

Les employés CFF confrontés à de plus en plus d'agressions

Link zum Artikel

Un train sur cinq est en retard en Suisse: voici les solutions des CFF

Link zum Artikel

Covid: les CFF envisagent des suppressions de trains en Suisse romande

Link zum Artikel

Les CFF l'assurent, ils avaient anticipé la neige

Link zum Artikel

Pourquoi les portes des trains CFF ne s'ouvrent plus automatiquement?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Mauvaise nouvelle pour Ahmerd: les anti F-35 ont recueilli 100 000 signatures
Les F-35 continuent de faire grincer des dents. L'alliance de gauche a réussi à récolter les signatures nécessaires pour son initiative en moins de neuf mois.

L'alliance de gauche a récolté 100 000 signatures pour son initiative visant à interdire l'achat des avions de combat F-35. Elle espère déposer le texte durant l'été.

L’article