DE | FR

Vaud va pouvoir construire de nouvelles antennes 5G

Markus Bandi, above, and Benjamin Wasem, installation specialist on behalf of Swisscom, during the installation of a 5G antenna, in Bern, Switzerland, on March 26, 2019. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Markus Bandi, oben, und Benjamin Wasem, Installationsfachmaenner im Auftrag der Swisscom, waehrend der Installation einer 5G Antenne, am 26. Maerz 2019 in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Image: KEYSTONE

Gelée depuis 2019, la construction de nouvelles antennes 5G est à nouveau permise dans le canton de Vaud. Le Conseil d'Etat a pris cette décision après avoir mené plusieurs projets pilotes depuis septembre dernier.



Le gouvernement vaudois avait suspendu en avril 2019 toute délivrance d'autorisation pour de nouvelles antennes 5G, tant que la méthodologie de l'Institut fédéral de métrologie (METAS) n'avait pas été contrôlée. Ce jeudi, l'Etat de Vaud annonce que de nouveaux tests ont pu être menés. Le rapport d'évaluation confirme les éléments suivants:

Outre l'achèvement des projets pilotes, le canton de Vaud rappelle que l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a complété, en février, ses directives à l'usage des communes et cantons.

Ces éléments expliquent pourquoi le Conseil d'Etat estime «que les conditions-cadres sont à présent réunies pour lever avec effet immédiat la suspension des autorisations des nouvelles installations de téléphonie mobile». (ats)

Des icebergs de l'Antarctique, en images

1 / 12
Des icebergs de l'Antarctique, en images
source: ap mod / cpl phil dye raf
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cette influenceuse crée des sandwichs complètement fous

Plus d'articles «Actu»

Eric Zemmour se prépare à faire péter la présidentielle

Link zum Artikel

Sommet Biden-Poutine, Genève accusée d’oublier la liberté d’expression

Link zum Artikel

La Hongrie interdit de «promouvoir» l'homosexualité auprès des mineurs

Link zum Artikel

Israël bombarde la bande de Gaza en réponse à des ballons incendiaires

Link zum Artikel

Holcim ne sera pas poursuivi pour avoir démoli la maison des zadistes

Le canton de Vaud renonce à dénoncer Holcim qui avait détruit sans autorisation la bâtisse du plateau de la Birette peu après l'évacuation de la Zad du Mormont à Eclépens (VD).

L'infraction n'est pas suffisamment grave pour être poursuivie pénalement, selon le Département du territoire et des institutions (DIS).

Le canton a pris cette décision à l’issue de l’examen rétroactif des procédures, a indiqué mercredi un porte-parole du DIS. Il confirmait une information publiée par 24 heures.

Pour rappel, le cimentier Holcim avait fait démolir début avril la maison dont il est propriétaire et qui était inhabitée depuis des années. Ce, quelques jours après l'évacuation …

Lire l’article
Link zum Artikel