DE | FR
Image: KEYSTONE

Swissport victime d'une cyberattacque, des vols touchés à l'international

Le leader des services pour les compagnies aériennes et les aéroports, Swissport, est victime d'une cyberattaque de classe mondiale.
04.02.2022, 10:2504.02.2022, 11:50

L'infrastructure informatique de Swissport est la victime d'une attaque informatique, révèle le journal alémanique Blick. «Une partie limitée de l’infrastructure informatique mondiale de Swissport a été touchée par une attaque de ransomware», a confirmé Swissport au journal.

L'entreprise serait en train de résoudre le problème, a-t-elle indiqué à nos confrères. Toutefois, la société précise que «des retards partiels sont possibles». Blick fait état du cas d'un de ses lecteurs coincé dans un avion qui doit «rester au sol jusqu’à nouvel ordre».

C'est qui Swissport?

Rien de moins que le plus grand fournisseur mondial de services de manutention au sol et de fret dans l'industrie aéronautique, explique le site internet de l'entreprise. En chiffre c'est:

  • 62 000 personnes employées.
  • Une présence dans 48 pays sur les cinq continents.
  • Plus de 230 millions de passagers par an.
  • 4,1 millions de vols annuels.
  • 4,3 millions de tonnes de fret chaque année.

(jah)

Une autre firme suisse a été attaquée cette semaine, nous vous en parlons ici 👇

Dans l'actu: vous n'avez rien suivi à la sordide «affaire Maëlys»? On vous explique tout

Et pour tout savoir de l'actu chaude en Suisse en ce moment...

Voici les sextoys préférés des Suisses (les Fribourgeois sont des coquins)

Link zum Artikel

Pas de Conseil fédéral aux JO: «C'est la solution de facilité»

Link zum Artikel

Bannir la pub pour le tabac: et pourquoi pas le sucre et la viande aussi?

Link zum Artikel

Votations du 13 février: le point sur l'initiative «enfants sans tabac»

Link zum Artikel

Votations sur les médias: d'où vient la méfiance envers les journalistes?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Berne pourrait surveiller nos messageries privées, alertent les experts
Des spécialistes indépendants, des politiciens et des juristes s'inquiètent: une ordonnance de la Confédération pourrait mettre en péril le cryptage des services de messagerie.

Que ce soit Threema, Signal ou Protonmail, tous utilisent le cryptage pour protéger la communication numérique des utilisateurs.

L’article