DE | FR

La Suisse fait péter son record d'exportations d'armes en 2020

Munition ist ausgelegt an einem technischen Seminar am Dienstag 22. Januar 2019, im Vorfeld zur Abstimmung ueber die Teilrevision des Waffenrechts, die am 19. Mai 2019 stattfindet. (KEYSTONE/Adrien Perritaz)

Image: KEYSTONE

C'est un secteur qui ne connaît pas la crise: l'année passée, la Suisse a exporté pour 900 millions de francs de matériel de guerre. Un record.



Plus de 900 millions de francs: c'est la valeur totale des exportations de matériel de guerre par les entreprises suisses en 2020. Ce montant n'a jamais été aussi élevé depuis que les statistiques existent.

Ce résultat est expliqué par quatre grandes opérations réalisées avec le Danemark, l’Indonésie, le Botswana et la Roumanie. De manière générale, l'Europe reste le plus grand acheteur d'armes suisses. Les exportations vers l'Afrique ont augmenté.

Quels sont les produits les plus exportés?

  1. Les véhicules blindés (37,5% des livraisons)
  2. Les munitions et leurs composants (22,5%)
  3. Le matériel de conduite de tir (16,9%)
  4. Les armes de tout calibre (11,6%)

Alors qu'en 2020, l’ensemble des exportations de marchandises depuis la Suisse a légèrement baissé, les exportations de matériel de guerre ont augmenté de 24%. (ats/asi)

L'armée a trouvé le moyen de se débarrasser de ses masques périmés

Tout est (presque) bien qui finit bien pour l'armée suisse, qui va pouvoir échanger gratos plus d'un million de masques défectueux.

L'armée suisse peut rendre ses masques de protection à la société Emix Trading AG et les échanger contre de nouveaux. Les produits rapportés étaient considérés comme déficients.

Tous les masques FFP2 et KN95 fournis par l'entreprise et encore stockés à la pharmacie de l'armée seront remplacés par de nouveaux masques FFP2 selon un accord entre les deux parties, a annoncé lundi le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS).

L'entreprise a offert cet …

Lire l’article
Link zum Artikel