DE | FR
La diminution se monte à 0,2%.
La diminution se monte à 0,2%.Image: Keystone/Shutterstock

Les primes maladie vont baisser en 2022: la situation par canton

Cela faisait depuis 2008 que ça n'était pas arrivé: la prime moyenne d’assurance-maladie va diminuer en 2022. Voici ce que les assurés romands vont devoir payer en moyenne. Spoiler: Ce ne seront pas de chiffres énormes.
28.09.2021, 13:5606.10.2021, 09:42

Le poids moyen des primes d’assurance-maladie pour les ménages suisses diminuera l'an prochain, une première depuis 2008, communique ce mardi le Conseil fédéral. La diminution se monte à 0,2%.

Mais qu'est-ce que ça veut dire pour les gens, concrètement? Voici ce que les adultes romands vont devoir payer, en moyenne, en 2022:

  • Vaud: 418,1 francs, contre 420,0 en 2021. Soit 1,9 francs en moins.
  • Genève: 478,2 francs, contre 487,1 en 2021. Soit 8,9 francs en mois.
  • Fribourg: 354,5 francs, contre 355,6 en 2021. Soit 1 franc en moins.
  • Neuchâtel: 424,8 francs, contre 425,3 en 2021. Soit 50 centimes en moins.
  • Valais: 355,7 francs, contre 359,0 en 2021. Soit 3,3 francs en moins.
  • Jura: 409,4 francs, contre 408,9 en 2021. Soit 50 centimes en moins.
  • Berne: 383,2 francs, contre 383,8 en 2021. Soit 60 centimes en moins.

380 millions versés aux assurés

Comment expliquer cette baisse? La cause est une réduction des réserves. «Aujourd'hui, elles dépassent 12 milliards de francs, c'est beaucoup trop», a affirmé mardi le ministre de la Santé Alain Berset. Pour cette raison, elles seront redistribuées. L'intention est de les réduire de moitié.

Pour 2022, l'Office fédéral de la santé publique de Suisse (OFSP) a approuvé une réduction volontaire des réserves de 380 millions de francs pour les caisses-maladie. Cet argent sera versé aux assurés.

Les réserves cumulées à disposition des assureurs dépassent toutefois encore les 12,4 milliards de francs. Selon le Conseil fédéral, il est nécessaire de poursuivre les réductions des réserves ces prochaines années.

L’OFSP a par ailleurs également approuvé un montant de 134 millions de francs destiné à compenser les primes payées en trop. Ce montant sera versé par certains assureurs en 2021.

Quel effet de la pandémie?

Pour l'instant, il n’est pas encore possible de connaître l'impact de la crise sanitaire sur les coûts de la santé. Et, par conséquent, sur les primes.

Les données actuellement disponibles sont encore insuffisantes pour tirer des conclusions fiables. Un rapport sur le sujet devrait être publié par le Conseil fédéral à la fin 2022. (hkr)

Dormir dans un vieux bunker nazi? C'est possible sur Airbnb

1 / 13
Dormir dans un vieux bunker nazi? C'est possible sur Airbnb
source: airbnb
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Genève renforce sa lutte contre le cancer du sein
Les Hôpitaux universitaires genevois (HUG) et leurs partenaires intensifient leur action de sensibilisation contre le cancer du sein.

Pour Octobre rose, le mois de sensibilisation au dépistage, aux traitements et à la vie avec cette maladie, plusieurs actions seront menées dans le canton et notamment pour la première fois à l'aéroport de Genève.

L’article