DE | FR
Le National a apport

Après un examen au pas de charge, la révision de la loi Covid-19 est sous toit. Image: sda

Le Parlement débloque deux milliards de plus pour les indépendants

La révision de la loi Covid-19 sous toit, les Chambres fédérales se sont montrées de nouveau plus généreuses que le Conseil fédéral.



La loi Covid-19 n'a pas un an. Elle est pourtant déjà passée à trois reprises devant les parlementaires. Et les débats n'en sont que plus nourris à chaque passage. Voici les changements essentiels:

Soutien à de nombreux secteurs:

Le cœur de la révision réside dans l'aide aux cas de rigueur, soit les entreprises cruellement touchées. Le projet prévoyait de quadrupler l'enveloppe à dix milliards de francs. Le Parlement s'est montré un peu plus généreux: élargissant notamment le cercle des bénéficiaires.

Le cœur de la révision:

La clé de répartition des coûts n'a pas été modifiée. La Confédération prendra en charge la totalité des contributions à fonds perdus pour les grandes entreprises et 70% de celles pour les petites et moyennes entreprises. Les cantons se chargeront du reste.

Pour les indépendants:

Pour les chômeurs:

Pour le sport et la culture:

Ce qui n'a pas passé la rampe:

Pléthore de propositions sur la stratégie gouvernementale pour faire face à la crise, parfois largement commentées dans les médias, ont été examinées, celles qui n'ont pas été retenues:

Référendum décisif:

Le référendum a déjà été saisi contre la loi Covid-19. Le texte et ses modifications expliquées ci-dessus seront soumis au peuple le 13 juin. En cas de rejet, toutes les mesures prendront fin le 25 septembre. (ats/jah)

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le Parlement veut reprendre la main sur la sortie de crise

Les mesures d’assouplissements sont trop lentes, pour certains élus. Ils veulent désormais faire bouger les choses et mettre la pression sur le Conseil fédéral pour qu’il accélère les ouvertures.

Le Parlement est de retour. Il semblerait que le Conseil national et le Conseil des États aient envie de jouer un rôle plus actif dans la gestion de la pandémie, même si, jusqu’à présent, les deux chambres ont approuvé les décisions du Conseil fédéral. À cela s’ajoutent les critiques sévères à l’encontre du gouvernement suisse. Andrea Gmür-Schönenberger, qui préside le Groupe du Centre, a annoncé: «Globalement, le Conseil fédéral a fait du bon travail, mais une …

Lire l’article
Link zum Artikel