Suisse
Faits divers

Neuf ans de prison pour avoir tenté d'assassiner sa fille en Argovie.

Il écope de 9 ans pour avoir tenté d'assassiner sa fille de 4 ans

L'homme avait jeté l'enfant à terre avec force par deux fois à Brugg (AG), en 2019.
13.01.2023, 20:47
Plus de «Suisse»

La justice argovienne condamne un homme à neuf ans de prison pour avoir tenté d'assassiner sa fille de 4 ans. En 2019, il a jeté l'enfant à terre deux fois de suite dans un centre commercial avant d'être maîtrisé. L'Irakien sera expulsé de Suisse.

Polizisten sichern den Bereich um den Tatort am Montag, 2. November 2020 in Buchs AG. Am Veilchenweg hat die Polizei am Montagmorgen in einem Einfamilienhaus vier tote Personen aufgefunden - drei Kind ...
Image: KEYSTONE

Le 17 août 2019, l'accusé âgé de 53 ans s'est disputé avec la mère et avec la grand-mère de l'enfant dans un centre commercial à Brugg (AG). Dans la foulée, il a soulevé sa fille en bas âge et l'a jetée à terre à grande force, deux fois de suite. Des passants ont finalement maîtrisé le père de famille. Grièvement blessée, l'enfant a survécu à l'agression.

Dans son jugement rendu vendredi à Schafisheim (AG), le Tribunal de district de Brugg a reconnu le prévenu coupable de tentative d'assassinat, lésions corporelles, menaces et insultes. La Cour n'a pas suivi l'avis du Ministère public qui réclamait une peine de 19 ans et neuf mois de prison. La défense avait, elle, demandé que la peine n'excède pas 3.5 ans pour lésions corporelles graves et insultes.

(sda)

La Suisse et ses sanctions font rire les américains
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Alain Berset a une bonne raison de se rendre au Bürgenstock
L'ancien conseiller fédéral socialiste veut devenir secrétaire général du Conseil de l'Europe. Quoi de plus opportun alors que la conférence sur la paix en Ukraine pour tenter de séduire un max de chefs d'Etat.

La Suisse organise un événement diplomatique de tous les superlatifs ce week-end: les représentants de plus de 90 pays sont attendus, samedi et dimanche, à la conférence sur l'Ukraine au Bürgenstock. La vice-présidente américaine Kamala Harris, le chancelier allemand Olaf Scholz, la première ministre italienne Giorgia Meloni ou le président français Emmanuel Macron, entre autres, feront le déplacement dans le canton de Nidwald.

L’article