DE | FR
Image: Youtube

Fritz le pigeon veut faire baisser le prix des parkings

A Fribourg, le président du parti des artistes Claudio Rugo se déguise en pigeon pour faire campagne en faveur de son initiative. Il veut que les places de parc ne coûtent pas plus d'un franc par heure. On a craqué: entretien avec un pigeon.
25.05.2021, 16:5825.05.2021, 21:47
Suivez-moi

Un pigeon qui paie son parking en pleine rue. D'après Claudio Rugo, c'est ce qu'il se passe tous les jours à Fribourg. Pour y remédier, le président du parti des artistes a lancé l'initiative «L’automobiliste n’est pas un pigeon, c’est un voyageur!». Celle-ci demande que les places de parc publiques ne coûtent pas plus d'un franc par heure en ville de Fribourg.

Et pour faire connaître son texte, l'élu au Conseil général n'a pas hésité à donner de sa personne en se déguisant en pigeon. Un rap du pigeon (à ne pas rater à la fin de l'article!) a également été produit par des artistes locaux. Autant dire qu'on n'a pas pu résister, on a roucoulé avec Fritz le pigeon!

Fritz le pigeon en plein action

Comme vous, les automobilistes sont des pigeons?
Fritz le pigeon (aka Claudio Rugo):
Ce sont des pigeons et des vaches à lait, on les plume. C'est facile de dire qu'on veut favoriser la mobilité douce en les taxant mais la mobilité douce ça passe par des projets: construire des pistes cyclables, mettre en place des chemins piétonniers ou des rues à sens unique. On ne doit pas être dans une opposition entre voiture et vélo. Les gens n'utilisent pas que l'un ou que l'autre. Ils choisissent le meilleur moyen de se mouvoir en fonction de leurs besoins. Par exemple moi, je prends souvent les transports publics pour aller en ville. Mais dans mon métier de musicien, quand je vais à un concert, je préfère ne pas prendre le bus avec tout le matériel, même si cela m'est déjà arrivé. Donc c'est une question de commodité.

Pourquoi avoir décidé de vous déguiser pour faire campagne?
C'est un ami à moi, plus jeune, qui m'a dit que les vidéos que je faisais avant étaient ringardes et qui m'a conseillé de faire quelque chose de plus jeune. Le pigeon, c'est son idée. J'essaie de suivre la logique des réseaux sociaux. Ce n'est pas facile en ayant cinquante ans, mais je commence à maîtriser. Les réseaux sociaux donnent un accès intéressant au public, cela permet de contourner les médias traditionnels. En faisant campagne tout seul avec peu de moyens, on est obligé d'être efficace.

«J'aime bien le côté déguisement. La politique, c'est un peu un théâtre»

Justement, vous annoncez un budget de campagne de 1000 francs. Ça suffit, selon vous pour l'emporter?
J'ai aussi lancé un financement participatif sur WeMakeIt pour trouver du soutien. En tout cas, je garde espoir parce que je suis quelqu'un de positif. Au marché, j'ai plutôt eu un bon feeling mais ça dépendra des habitants de Fribourg. Et si ça ne passe pas, au moins on aura fait bouger le débat.

Découvrez le rap du pigeon
(vous n'allez pas le regretter)

«Un franc, c'est assez, deux c'est trop, on n'a pas tous de gros salaires»

Le garage de Ronaldo

1 / 11
Le garage de Ronaldo
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Regardez comment réagit ce boxer en entrant dans le car wash

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Des anti-UDC sont dispersés par la police
La police a utilisé des armes pour disperser les contre-manifestants qui s'opposaient samedi matin à Bâle à une réunion de l'UDC. Et Ueli Maurer était présent.

La police, mobilisée en nombre, a fait usage de balles en caoutchouc pour disperser une trentaine de contre-manifestants qui s'opposaient samedi matin à Bâle à un rassemblement de l'UDC. Le conseiller fédéral Ueli Maurer notamment participait à celui-ci.

L’article