bien ensoleillé
DE | FR
Suisse
Genève

Les vulves ont un festival dédié

Les vulves ont un festival dédié

C'est un pari un peu difficile que lance «Viva la Vulva!»: déconstruire les tabous autour des vulves. Du 10 au 12 juin aux Bains des Pâquis à Genève, le premier festival dédié au sexe féminin ouvrira ses portes pour tout type de public.
06.06.2022, 12:3107.06.2022, 10:31
Plus de «Suisse»
Image

Le premier festival dédié exclusivement à la vulve aura lieu du 10 au 12 juin, aux Bains des Pâquis à Genève. «Viva la Vulva!» vise à briser les tabous qui entourent encore le sexe féminin en s'interrogeant sur les genres, le sexisme et le rapport au corps.

«Pourquoi le mot vulve est encore prononcé en 2022 avec gêne, voire dégoût?», «Pourquoi n'est-il toujours pas possible de parler ouvertement et sans gêne de flux menstruel?» et «Comment se fait-il que plus de la moitié de la population confonde encore vulve et vagin?»: telles sont les questions en toile de fond de ce nouveau festival.

La manifestation vise un public hétérogène pour casser des préjugés afin de construire de manière décomplexée une image positive et variée du sexe dit féminin, englobant la vulve, le vagin, le clitoris et les poils, selon le comité de l'association d'usagères-ers-x des Bains des Pâquis qui organise cet événement. Des ateliers ludiques permettront de modeler des vulves, mais aussi d'en faire des cupcakes, des dessins et même des tricots.

«Vulvico-bucolique»

Le public sera accueilli par un clitoris géant et son château gonflable. Il pourra aussi boire un verre dans des barques vulvico-bucoliques après avoir découvert l'exposition «C'est parti mon Cli-Cli». Il y aura aussi des présentations pour mieux connaître l'anatomie féminine, des spectacles et des stands pour les enfants.

Le festival se penchera sur les thématiques liées aux reconstructions après excisions, aux douleurs vulvaires, au post-partum et aux IVG. La spécialiste des urgences gynéco-obstétricale des HUG, Jasmine Abdulcadir, marraine du Festival, sera présente, ainsi que des physiothérapeutes et des sexologues, pour échanger sur ces problématiques.

«Illettrisme sexuel»

«Il faut agir contre l'illettrisme sexuel qui perdure», a relevé Linda Cherif, initiatrice de ce festival qui est un «coup de poing sur la table». Révoltée par une prise en charge inadaptée à la suite d'un accouchement, elle voulait initialement créer une maison d'accueil pour toutes les personnes ayant un problème, quel qu'il soit, lié à la vulve.

Ce projet s'est heurté à d'importantes difficultés administratives et logistiques. Au final, l'organisation de ce festival qui vise aussi «à donner de la joie de vivre» s'est imposée. «Après 150 de féminisme, il est temps de donner du pouvoir au sexe et à la sexualité des Genevoises», selon le comité. (ats/myrt)

Un concours de fellation en Argovie? watson s'est rendu sur place.
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Conseil fédéral veut changer nos impôts
Le gouvernement fait un pas de plus vers l'imposition individuelle en Suisse. Le projet de la Confédération est une réponse au PLR.

Les contribuables doivent être taxés indépendamment de leur état civil. Le Conseil fédéral a transmis mercredi son projet d'imposition individuelle au Parlement.

L’article