DE | FR
keystone

Le Parlement suisse «choqué» par la mort du député anglais

Réaction officielle en Suisse après la mort du député britannique, poignardé à de multiples reprises. Les présidents des Chambres fédérales se sont dits choqués.
17.10.2021, 13:0017.10.2021, 17:05

Les présidents du Parlement suisse ont réagi dimanche à l'agression mortelle dont a été victime le député conservateur britannique David Amess. Dans un tweet en anglais, le président du Conseil national Andreas Aebi (UDC/BE) et celui du Conseil des Etats Alex Kuprecht (UDC/SZ) se sont dits «choqués et profondément attristés».

Les deux parlementaires suisses expriment leurs «plus profondes condoléances» à la famille, aux amis et aux collègues du député tué.

Pour rappel, le député conservateur David Amess, 69 ans et père de cinq enfants, recevait ses administrés dans une église méthodiste à Leigh-on-Sea, à environ 60 km à l'est de Londres, lorsqu'il a été poignardé à mort vendredi peu après midi.

Le lieu du drame

Tentative de déradicalisation

Dimanche, des médias britanniques ont révélé que le suspect du meurtre, un acte qualifié de terroriste par la police, avait été orienté vers le programme national de lutte contre la radicalisation, mais ne l'a pas suivi longtemps.

Les enquêteurs ont jusqu'à vendredi pour interroger cet homme de 25 ans, après l'avoir placé en détention en vertu de la loi sur le terrorisme, ce qui leur permet de prolonger sa détention.

L'enquête, confiée à la direction antiterroriste, révèle selon les premiers éléments «une motivation potentielle liée à l'extrémisme islamiste», selon la police qui a déclaré effectuer des perquisitions à trois adresses dans la région de Londres.

Boris Johnson sur place

Samedi soir, des centaines de personnes ont assisté à une veillée aux chandelles sur un terrain de sport proche du lieu du crime, observant une minute de silence à la mémoire du député.

En signe d'unité, le Premier ministre conservateur Boris Johnson et le chef du parti d'opposition travailliste, Keir Starmer, avaient déposé des gerbes de fleurs sur les lieux du drame samedi matin.

Image: EPA No10 Downing Street

De bien mauvais souvenirs…

Ce meurtre ravive le traumatisme encore récent de l'assassinat de la députée travailliste Jo Cox en juin 2016. L'élue de 41 ans avait été tuée de plusieurs balles et coups de couteau par un extrémiste de droite, Thomas Mair, 53 ans, une semaine avant le référendum britannique sur l'appartenance à l'Union européenne.

Ces deux drames interrogent sur les dispositifs de sécurité entourant les députés quand ils sont au contact du public dans leurs circonscriptions.

Marie-Adèle a d’autres soucis

Vidéo: watson

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Le ski, c'est reparti! Le point sur les règles Covid en vigueur
La saison de ski est lancée – forcément, accompagnée de son lot de mesures diverses et variées de lutte contre le Covid. En Suisse, France, Autriche ou Italie, à quelle sauce les adeptes de la glisse vont être croqués?

Port du masque, certificat Covid, contrôles... Tous les pays y vont de leurs mesures, et, évidemment, elles sont toutes différentes. Voici un petit récapitulatif de ce qu'il vous faudra appliquer, et où.

L’article