DE | FR

Vidéo: watson

Documentaire suisse primé à Toronto et propulsé pour les Oscars 2022

Le film raconte l'environnement d'une communauté de pêcheurs sur la mer Caspienne et l'œuvre d'une réalisatrice russe et d'un cinéaste suisse.



Le documentaire suisse «Ostrov - Lost Island» de Svetlana Rodina et Laurent Stoop a été primé au festival du film documentaire à Toronto, l'un des plus grands d'Amérique du Nord. Il remporte un prix de 10 000 dollars canadiens (environ 7400 francs).

Cette distinction le propulse directement dans la course aux Oscars 2022. Le film raconte l'environnement d'une communauté de pêcheurs sur la mer Caspienne. Le jury a salué une «expérience cinématographique puissante sur la vie quotidienne des gens en Russie».

Cette oeuvre est le premier documentaire commun des deux cinéastes, ont indiqué samedi les organisateurs. Svetlana Rodina travaille comme reporter pour des médias russes et Laurent Stoop est un cinéaste et photographe suisse. Le film Ostrov est produit par la société bernoise Doklab. (ats)

Le trailer 👇

Vidéo: watson

Le volcan Sinabung projette une haute colonne de fumée

1 / 15
Le volcan Sinabung projette une haute colonne de fumée
source: sda / sastrawan ginting
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Viol en Suisse: le projet de loi qui fâche

Plus d'articles «Actu»

Le premier café à chats de Suisse a ouvert (et ils ont tous les droits)

Link zum Artikel

La vie politique lève le voile sur son financement. Voici comment ça marche

Link zum Artikel

4 mois de prison pour le «gifleur» de Macron

Link zum Artikel

Six femmes exploitées sans salaire par des diplomates à Genève

Link zum Artikel

Copin comme cochon

«De toute façon, je vais pas à Paléo»

C’est la pause-café au bureau. Chaque semaine, Marie-Adèle tacle la culture populaire et les gens. Cinquième épisode: les festivals.

Décidément, notre pause-cafteuse Marie-Adèle est toujours à plusieurs kilomètres de vouloir réussir à se faire des amis. Cette fois, alors que le Paléo Festival vient d'annoncer qu'il annulait pour cet été, c'est contre les festivals populaires qu'elle catapulte sa répartie aussi énervante que drôle.

Heureusement pour elle pour nous, il y a toujours de quoi se moquer joyeusement de cette petite couche de snobisme qu'elle badigeonne maladroitement sur sa vision du monde. Enjoy!👸

Lire l’article
Link zum Artikel