Suisse
International

Le certificat Covid suisse sera (enfin) reconnu en Europe

epa09324923 Entrants who were vaccinated against COVID-19 pass through an exclusive exit for such passengers upon arrival at Incheon International Airport, west of Seoul, South Korea, 06 July 2021. Su ...
Image: sda

Le certificat Covid suisse sera (enfin) reconnu en Europe

Le document ne permet pas, pour l'heure, de voyager en toute liberté dans l'Union. Cela pourrait changer dès vendredi ou au plus tard lundi.
06.07.2021, 19:1407.07.2021, 14:37
Plus de «Suisse»

Plusieurs Suisses ont rencontré des difficultés pour voyager en Europe, car le certificat Covid de la Confédération n'était pas encore reconnu en Europe. Bonne nouvelle! Plusieurs sources ont confirmé à la RTS que la reconnaissance serait effective:

  • Au plus tôt vendredi.
  • Au plus tard lundi.

Le système suisse est prêt depuis quelque temps, mais sa validation par l'Union européenne (UE) a pris du temps. En effet, le passeport a dû être analysé par un comité rassemblant les membres de tous les Etats de l'UE. Ces derniers l'auraient approuvé, toujours selon le média public suisse.

Mais alors, pourquoi attendre encore plusieurs jours? Simplement parce que c'est désormais au tour d'une autre institution: la Commission européenne d'agir. Autrement dit: officiellement approuver la décision. Ceci fait, le pass Covid suisse sera accepté:

  • Dans les 27 pays de l'Union européenne.
  • En Islande
  • En Norvège

(jah)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Proche-Orient est «au bord du gouffre»
L'attaque de ce week-end propulse Israël et l'Iran au bord de la guerre. Quelle stratégie adoptera Benjamin Netanyahou à long terme? Pour l'instant, le premier ministre profite de l'escalade.

Le choc est encore grand. Samedi soir, les Gardiens de la révolution iraniens ont lancé des drones kamikazes et des missiles balistiques en direction d'Israël. Un événement qui augure une éventuelle escalade, surtout qu'il s'agit de la première attaque directe de l'Iran contre le territoire israélien.

L’article