DE | FR

Interview

«Le chemin vers les premiers événements est encore long»

Christophe Bill

Image: Keystone

Le Conseil fédéral a dévoilé mercredi son plan de bataille pour les gros événements. Pour Christoph Bill, président d'une association réunissant les organisateurs de concerts, spectacles et festivals, c'est une bonne nouvelle, mais de nombreux points sont encore ouverts.



On en sait enfin un peu plus sur l’aide à l’organisation de manifestations d’une certaine taille. Un soulagement?
En effet, nous demandions d'y voir plus clair pour les mois à venir, ainsi qu'une aide en guise de parapluie, qu'on considère comme indispensable. Nous sommes reconnaissants au Conseil fédéral, même si de nombreux points sont encore ouverts et que le chemin vers les premiers événements est encore long.

Est-ce trop tard, sachant que de nombreuses manifestations ont déjà été annulées? Au contraire, est-ce quelque chose de salvateur?
Bien sûr, cette aide arrive en retard ou trop tard pour de nombreux projets prévus cet été. Il sera maintenant crucial de voir ce que le processus de consultation produit et comment le cahier des charges qui sera exigé se présente, afin que des événements majeurs ou des formats alternatifs puissent encore être lancés.

Mais après l'été viennent l'automne et l'hiver avec tout autant d'événements intéressants. Dans ce contexte, il est important que les normes soient maintenant connues, afin que la planification ne s'arrête pas.

Le Conseil fédéral parle du certificat Covid et des autotests, qui devront être surveillés par les organisateurs. Les organisateurs sont-ils prêts à répondre à cette demande?
Le certificat Covid soulève de nombreuses questions à ce stade, mais en principe nous sommes en mesure d'effectuer ce contrôle sur place, à condition que la mise en œuvre du certificat se déroule comme nous l'envisageons. C'est plus difficile avec les tests. Nous serions heureux que des autotests puissent être effectués à l'avance, sinon le contrôle des entrées lors des grands événements sera un défi. Cependant, nous espérons des versions plus simples, plus rapides et encore plus fiables des tests, qui pourraient atténuer le problème.

A Barcelone, on a organisé un concert avec 5000 personnes:

1 / 9
Un concert réunit 5000 personnes à Barcelone
source: sda / emilio morenatti
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Masque, certificat Covid: voici à quoi vont ressembler les manif' cet été

Ce n’est pas (trop) la fête non plus. Les événements qui s’organiseront dès le mois de juin seront soumis à de nombreuses conditions. Les voici!

300 personnes, 600, 3000, 10 000 et illimité: si tout va bien, les foires et fêtes estivales puis hivernales seront de plus en plus importantes. C’est du moins la porte qu’a ouvert le Conseil fédéral mercredi pour offrir quelques perspectives aux organisateurs de manifestations. Mais attention: ce n’est pas la fête non plus. Voici à quoi ressembleront ces événements:

On parle ici de manifestations pilotes qui serviront à engranger de l’expériences. «L’objectif est de tester la …

Lire l’article
Link zum Artikel