DE | FR
Interview

«Le chemin vers les premiers événements est encore long»

Image: Keystone
Le Conseil fédéral a dévoilé mercredi son plan de bataille pour les gros événements. Pour Christoph Bill, président d'une association réunissant les organisateurs de concerts, spectacles et festivals, c'est une bonne nouvelle, mais de nombreux points sont encore ouverts.
28.04.2021, 17:5630.04.2021, 17:31

On en sait enfin un peu plus sur l’aide à l’organisation de manifestations d’une certaine taille. Un soulagement?
En effet, nous demandions d'y voir plus clair pour les mois à venir, ainsi qu'une aide en guise de parapluie, qu'on considère comme indispensable. Nous sommes reconnaissants au Conseil fédéral, même si de nombreux points sont encore ouverts et que le chemin vers les premiers événements est encore long.

Est-ce trop tard, sachant que de nombreuses manifestations ont déjà été annulées? Au contraire, est-ce quelque chose de salvateur?
Bien sûr, cette aide arrive en retard ou trop tard pour de nombreux projets prévus cet été. Il sera maintenant crucial de voir ce que le processus de consultation produit et comment le cahier des charges qui sera exigé se présente, afin que des événements majeurs ou des formats alternatifs puissent encore être lancés.

Mais après l'été viennent l'automne et l'hiver avec tout autant d'événements intéressants. Dans ce contexte, il est important que les normes soient maintenant connues, afin que la planification ne s'arrête pas.

Le Conseil fédéral parle du certificat Covid et des autotests, qui devront être surveillés par les organisateurs. Les organisateurs sont-ils prêts à répondre à cette demande?
Le certificat Covid soulève de nombreuses questions à ce stade, mais en principe nous sommes en mesure d'effectuer ce contrôle sur place, à condition que la mise en œuvre du certificat se déroule comme nous l'envisageons. C'est plus difficile avec les tests. Nous serions heureux que des autotests puissent être effectués à l'avance, sinon le contrôle des entrées lors des grands événements sera un défi. Cependant, nous espérons des versions plus simples, plus rapides et encore plus fiables des tests, qui pourraient atténuer le problème.

A Barcelone, on a organisé un concert avec 5000 personnes:

1 / 9
Un concert réunit 5000 personnes à Barcelone
source: sda / emilio morenatti
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Madiha Derouazi, cette Genevoise qui pourrait vacciner contre le cancer
Les vaccins thérapeutiques pourraient bien être la solution au traitement du cancer. C'est en tout cas ce à quoi travaille la Genevoise ingénieure en biotechnologie Madiha Derouazi.

Madiha Derouazi, une ingénieure en biotechnologie, pourrait bien avoir trouvé un vaccin qui permettrait de guérir le cancer, rapporte la Tribune de Genève, mardi. Elle a d'ailleurs été nominée au Prix de l’Office européen des brevets pour ses avancées sur les vaccins thérapeutiques.

L’article