DE | FR
Image: Shutterstock

Masque, certificat Covid: voici à quoi vont ressembler les manif' cet été

Ce n’est pas (trop) la fête non plus. Les événements qui s’organiseront dès le mois de juin seront soumis à de nombreuses conditions. Les voici!
28.04.2021, 16:2629.04.2021, 16:43
Team watson
Team watson
Suivez-moi

300 personnes, 600, 3000, 10 000 et illimité: si tout va bien, les foires et fêtes estivales puis hivernales seront de plus en plus importantes. C’est du moins la porte qu’a ouvert le Conseil fédéral mercredi pour offrir quelques perspectives aux organisateurs de manifestations. Mais attention: ce n’est pas la fête non plus. Voici à quoi ressembleront ces événements:

Maximum 600 en juin

On parle ici de manifestations pilotes qui serviront à engranger de l’expériences. «L’objectif est de tester la praticabilité et l’adéquation des plans de protection et d’engranger des expériences. Il ne s’agit pas de vérifier d’éventuels effets épidémiologiques», précise le Conseil fédéral. Voici les conditions:

  • Au maximum trois manifestations pilotes par canton, organisées entre le 1er et le 30 juin 2021.
  • 300 personnes au minimum et 600 au maximum (visiteurs et personnes impliquées).
  • Accès réservé aux personnes disposant d’une attestation de dépistage, de guérison ou de vaccination. Le certificat Covid ne sera pas encore disponible. Dès lors, le Conseil fédéral indique que d’autres justificatifs devront donc être utilisés pour les contrôles.
  • Capacité limitée aux deux tiers des sièges disponibles dans la zone dédiée au public.
  • Consommation de nourriture ou de boissons uniquement dans les zones de places assises des établissements de restauration ou à son siège.
  • Obligation de s’asseoir aux sièges attribués dans la zone dédiée au public, avec collecte des coordonnées.
  • Respect des règles de distance et d’hygiène et de l’obligation de porter un masque.

Maximum 3000 dès juillet

Dès le mois de juillet, le Conseil fédéral pense qu’il sera possible d’organiser des événements de plus grande ampleur. Voici les conditions:

  • 3000 personnes au maximum.
  • Obligation pour le public à l’intérieur de s’asseoir aux sièges attribués.
  • Capacité limitée aux deux tiers des sièges disponibles.
  • Accès réservé aux personnes disposant d’une attestation de dépistage, de guérison ou de vaccination.
  • Consommation de nourriture et de boissons uniquement dans les zones de places assises des établissements de restauration ou à son siège.
  • Respect des règles d’hygiène et de distance et de l’obligation de porter un masque.
  • A l’extérieur, zones debout limitées à la moitié de leur capacité.
  • Répartition en groupes ou en secteurs de 300 personnes séparés les uns des autres et qui ne se mêlent pas.
  • Collecte des coordonnées par place ou par secteur.
  • Offre de restauration conforme aux consignes en vigueur au moment de la manifestation prévue.

10 000 ou plus en septembre

Étant donné notamment qu’une quatrième vague de la pandémie, à l’automne 2021, ne peut être exclue, le Conseil fédéral part du principe que des conditions seront toujours nécessaires. Les voici:

  • 10 000 personnes au maximum à l'intérieur ou deux tiers de la capacité.
  • Aucune limitation pour les manifestations à l’extérieur.
  • Accès réservé aux personnes disposant d’une attestation de dépistage, de guérison ou de vaccination (pour les plus de 16 ans uniquement).
  • Respect des règles de distance et d’hygiène et de l’obligation de porter un masque.
  • Offre de restauration conforme aux consignes en vigueur au moment de la manifestation prévue.

Quelques chiffres

Selon la Confédération, durant la période du 1er juillet 2021 au 30 avril 2022, sont susceptibles d’être organisées en Suisse:

  • Environ 1700 manifestations de 1000 à 5000 participants.
  • Environ 600 manifestations de 5000 à 10 000 participants sont susceptibles d’être organisées à l’échelle de la Suisse.

Selon les données recueillies, la part cantonale mise à disposition pour les manifestations publiques d’importance supracantonale s’élèverait à environ 150 millions de francs.

La Confédération allouerait donc un montant équivalent, ce qui, rapporté à 2021, représenterait une enveloppe de 90 millions.

Une idée? La Fête de la tulipe à Morges

1 / 10
La Fête de la tulipe à Morges
source: keystone / laurent gillieron
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«Vendredi, il fera 32°C en plaine»: mais pourquoi il fait aussi chaud?
Un «dôme de chaleur» s'est installé en Europe depuis quelques jours. Un phénomène qui n'est pas nouveau, mais qui n'en n'est pas moins alarmant pour autant. On fait le point avec un météorologue.

Aujourd'hui, les Saints de glace, qui arrivent habituellement au mois de mai, relèvent plus du mythe que de la réalité climatique. Dimanche dernier en Suisse, le thermomètre a atteint les 30°C pour la première fois de l'année à Viège en Valais. Ce vendredi, des températures similaires sont attendues, notamment à Genève.

L’article