DE | FR

Politicien soleurois assassiné: deux braqueurs condamnés lourdement

Deux membres supposés du gang international des «Pink Panters» sont condamnés pour avoir tué un retraité à Metzerlen.
28.06.2021, 10:2828.06.2021, 10:42

La justice soleuroise condamne deux hommes à 19 ans et 17 ans et huit mois de prison pour l'assassinat d'un politicien local à Metzerlen (SO) en 2010. Soupçonnés d'appartenir au gang international des «Pink Panters» – des braqueurs originaire d'ex-Yougoslavie –, ont tué le septuagénaire lors d'un cambriolage.

Ce qu'il s'est passé

Le 14 mars 2010, les deux accusés ont commis un cambriolage au domicile du politicien local de 71 ans. Le Serbe et le Néerlandais ont ligoté le septuagénaire et l'ont violemment frappé à la tête au moins huit fois avec un objet contondant et tranchant. Grièvement blessée à la tête, la victime est morte quatre mois plus tard à l'hôpital.

Les deux hommes ont aussi braqué une bijouterie à Wettingen (AG) en 2010 et emporté un butin estimé à 850 000 francs. Le propriétaire de la bijouterie et une employée ont été menacés avec une arme et ligotés.

Un crime longtemps non-élucidé

Le crime de Metzerlen est resté longtemps non élucidé:

  • En 2017 L'enquête a mené la police sur la piste d'un Serbe qui se trouvait à ce moment-là en prison à l'étranger. Il a finalement pu être arrêté en Suisse.
  • En 2017, un Néerlandais d'origine serbe a été arrêté en France dans le cadre d'une opération coordonnée et il a été extradé vers la Suisse.

Sur la scène du crime, les enquêteurs ont trouvé un foulard sur lequel il y avait des traces ADN du Serbe. Ce même profil ADN a aussi été retrouvé sur des câbles utilisés pour ligoter la victime. De nombreux indices accusent aussi le Néerlandais. Son alibi selon lequel il n'était pas en Suisse au moment du crime ne tient pas, selon le procureur.

La condamnation

Dans son jugement rendu lundi, le Tribunal de district de Dorneck-Tierstein (SO) a condamné, également pour d'autres infractions:

  • Le Serbe de 44 ans a été condamné à 19 ans de prison.
  • Le Néerlandais de 41 ans a été condamné à 17 ans et huit mois de prison.

Les deux hommes se trouvent déjà en détention. La Cour a largement suivi le réquisitoire du procureur, alors que la défense avait réclamé, en vain, l'acquittement des prévenus par manque de preuves. Le verdict peut, toutefois, encore faire l'objet d'un appel.

Ce qu'il s'est passé durant le procès

Déjà condamnés précédemment en France, les deux prévenus n'ont fait aucune déclaration durant leur procès. Ils n'ont jamais avoué. Selon le procureur, ils espéraient trouver dans la maison des objets de valeur et des millions de francs en espèces, mais ils sont repartis sans butin.

Un témoin protégé a été interrogé par visioconférence pendant le procès. Il a affirmé qu'il avait conduit les deux accusés à plusieurs reprises de Serbie en Suisse et qu'ils lui avaient parlé du crime de Metzerlen.

Le procès s'est déroulé sans public dans un lieu tenu secret pour des raisons de sécurité. Les médias ont pu le suivre par retransmission vidéo. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Réforme de l'AVS: Les opposants critiquent le sondage de la SSR
S'ils avaient voté le 8 août, les Suisses auraient accepté les deux projets de réforme de l'AVS, selon le premier sondage de la SSR publié vendredi. La manière dont le sondage d'opinion a été mené a fait réagir les opposants aux textes.

Le sondage sur les votations fédérales de septembre, publié vendredi par la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR), n'est pas objectif, affirment les opposants à la réforme de l'assurance-vieillesse et survivants (AVS). Selon eux, l'argument principal du comité référendaire y est ignoré. Un reproche rejeté par l'institut gfs.bern.

L’article