DE | FR

La ruse de 22 employés de La Poste pour éviter de trop travailler

Des employés du service à la clientèle profitaient d'être en home office pour bloquer leurs lignes téléphoniques. Malgré l'affaire, La Poste maintient le télétravail pour ses collaborateurs.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


Vingt-deux des 319 employés du service clientèle de La Poste ont abusé du télétravail. Ils ont ainsi temporairement paralysé leur ligne téléphonique, alors qu'ils télétravaillaient. La direction du service client l'a remarqué il y a plusieurs semaines.

Ils l'auraient fait, par exemple, en appelant un numéro externe sur leur ligne téléphonique, afin que leur ligne soit occupée. La Poste a confirmé l'information dans les pages du SonntagsZeitung.

Pas de licenciement prévu

Sur la base de ces faits, La Poste n'émettra aucun licenciement, a-t-elle déclaré. Les 319 employés du service client traitent en moyenne 8 000 demandes de clients par jour par téléphone, e-mail ou chat, a poursuivi La Poste, qui a rappelé l'exigence que demande ce travail.

Si le géant jaune a décidé de maintenir le travail à domicile pour ses collaborateurs, il a toutefois annoncé qu'il allait enquêter sur les raisons pour lesquelles les 22 employés se sont comportés de la sorte. (hkr)

Plus d'articles Actu

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

La rentrée universitaire a commencé! Fâchés, des étudiants résistent

Link zum Artikel

«Un jour, ces molosses vont tuer quelqu'un du village»

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Entrer en Suisse devient plus compliqué, 15 choses à savoir à ce propos

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La fin du télétravail a sonné: ce que vous avez aimé et détesté!

Le télétravail n'est plus obligatoire dès ce lundi en Suisse, sous certaines conditions. Après quinze mois de boulot en training, on fait le bilan. Alors, on lui donne quelle note?

Oui, il est dimanche et on vient casser l'ambiance en vous parlant de boulot. Dans quelques heures, vous reprendrez (peut-être), comme de nombreux Suisses, le chemin du bureau après de longs mois de télétravail.

Le home office n’est en effet plus obligatoire dès lundi pour les entreprises qui proposent un dépistage hebdomadaire. Profitons-en pour en tirer le bilan. Ou lui faire son procès, c'est selon. Sur Instagram, on vous a demandé dans un sondage (non-représentatif) ce que vous aviez …

Lire l’article
Link zum Artikel