DE | FR
Image: sda

Un collectif installe un hébergement d'urgence sauvage à Lausanne

Réclamant le maintien de places d'hébergement, un collectif a installé samedi un campement sauvage sur le site de Beaulieu à Lausanne.
30.04.2022, 17:1730.04.2022, 19:24

Un collectif a investi samedi l'esplanade de Beaulieu à Lausanne pour y installer un hébergement d'urgence pour les sans-abri. Il proteste ainsi contre la fermeture pour la belle saison, et ceci dès dimanche, de deux lieux d'accueil.

Une dizaine de tentes

Le mouvement 43m2 réclame le maintien du nombre de places d'hébergement d'urgence à l'année, ainsi que leur augmentation. Pour faire entendre ses revendications, il a installé un campement sauvage à Beaulieu. L'action avait été annoncée, mais pas le site.

Trois grandes tentes et une petite dizaine de plus petites ont été montées samedi après-midi. Une soixantaine de militants se sont activés sur place et ont notamment amené:

  • des canapés,
  • des lits,
  • des toilettes sèches,
  • du matériel informatique,
  • du matériel de cuisine.
Image: sda

«Pas une solution en soi»

Toutes les personnes qui se retrouvent sans solution d'hébergement sont les bienvenues sur place, annonce le collectif. Une militante a expliqué à Keystone-ATS que:

«On peut accueillir des dizaines de personnes, mais cela va se faire petit à petit. C'est un lieu d'accueil d'urgence transitoire. Ce n'est pas une solution en soi.»

Le mouvement réclame l'ouverture «immédiate» d'une halle de Beaulieu. Le collectif explique être en contact avec la municipalité. La militante ajoute que:

«Nous demandons aussi qu'il n'y ait pas d'évacuation policière, ni de prise d'identité»
Image: sda

Le dispositif d'hébergement jugé dépassé

Il y a une dizaine de jours, des associations actives sur le terrain ont envoyé une lettre ouverte au canton dans laquelle elles jugent «dépassé» le dispositif d'hébergement d'urgence vaudois.

Leurs critiques: les structures d'accueil doivent refuser des SDF par manque de place, les centres sociosanitaires sont débordés et il y a toujours plus de monde aux distributions alimentaires de rue.

Image: sda

(sas/ats)

Thèmes

Des activistes du climat bloquent l'autoroute

Plus d'articles sur l'actualité vaudoise

Renovate Switzerland a bloqué une sortie d’autoroute à Crissier

Link zum Artikel

Le Grand Conseil vaudois pourrait se saisir du drame de Montreux

Link zum Artikel

Alors que Villars a frôlé le drame, comment protéger les trains de montagne?

Link zum Artikel

Camille, enlevée il y a 11 ans, a été retrouvée dans le canton de Vaud

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Variants d'Omicron: «les cas pourraient à nouveau augmenter», selon Tanja Stadler
Alors que le nombre global de cas diminue, on voit déjà les variants d'Omicron s'imposer notamment en Allemagne et au Portugal. L'évolution pourrait néanmoins être différente en Suisse.

Pour l'heure, on recense environ 1700 nouvelles infections de Covid confirmées. C'est quinze fois moins que lors du deuxième pic d'Omicron à la mi-mars. Le nombre de patients hospitalisés testés positifs a également été divisé par dix. La baisse des cas n'est donc pas seulement due au peu de tests effectués.

L’article