Suisse
Loups

Des cadavres de moutons tués par un loup ont été déposés à Lausanne

Des agriculteurs dechargent des cadavres de moutons tues pendant la nuit par un loup ce samedi, 6 avril 2024 sur la place du Chateau a Lausanne. (KEYSTONE/Cyril Zingaro)
Keystone

Des cadavres de moutons tués par un loup ont été déposés à Lausanne

Les éleveurs de moutons de St-Barthélémy, près d'Echallens, ont exprimé leur frustration face aux attaques répétées de loups en déposant les cadavres de douze moutons devant le siège du gouvernement vaudois à Lausanne.
06.04.2024, 13:13
Plus de «Suisse»

Des éleveurs de St-Barthélémy, près d'Echallens, sont venus déposer les cadavres de douze moutons devant le siège du gouvernement vaudois à Lausanne samedi en fin de matinée. «Ces moutons ont été tués cette nuit», a dit Eric Herb, à Keystone-ATS.

Dans ce village du Gros-de-Vaud, situé en plaine à une vingtaine de kilomètres de Lausanne, les loups font des ravages, selon la dizaine d'éleveurs rassemblés samedi sur la place du Château. Pour M. Herb, membre du comité de l'association romande pour la régulation des grands prédateurs, «il faut maintenant vraiment bouger».

«Dix-sept moutons ont été tués il y a une dizaine de jours à Poliez-Pittet, treize cette nuit, deux dans la nuit de mardi à mercredi: cela devient la catastrophe», a souligné M. Herb.

Pression sur le Conseil d'Etat

Ils entendent augmenter la pression sur le conseiller d'Etat vaudois vert, en charge du Département de l'environnement et de la sécurité, Vassilis Venizelos.

«Les éleveurs sont restés gentils pour le moment, mais cette fois il y a trop»
Eric Herb

On pouvait d'ailleurs voir sur place un panneau «Vassilis démission», selon un photographe de Keystone-ATS.

La police, qui attendait les manifestants, a bouclé la place du Château en en bloquant l'accès. Après une brève négociation, ils ont permis aux éleveurs de mener leur action et de déposer les dépouilles des bêtes sur des bâches au pied du Château St-Maire.

«On ne peut pas cohabiter»

«On en a marre, nous voulons que le loup soit tué, a dit sur place à Keystone-ATS, Patrick Perroud, boucher-agriculteur à Oulens. On ne peut pas cohabiter, notre territoire est trop petit».

Les éleveurs disent ne plus dormir : «On va voir nos bêtes toutes les nuits».

L'action des éleveurs contre le loup est soutenue par l'UDC Vaud. (tib/ats)

Les chiots Saint-Bernard nés à Martigny
1 / 7
Les chiots Saint-Bernard nés à Martigny
Onze nouveaux chiots Saint-Bernard sont nés à Martigny.
source: facebook/fondation barry
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
92 pays et 60 chefs d'Etat attendus au Bürgenstock
Le sommet pour la paix contre l'Ukraine s'apprête à débuter samedi en présence de 92 pays et 60 chefs d'Etat et de gouvernement. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky est arrivé en Suisse vendredi soir.

Un total de 92 pays, dont près de 60 chefs d'Etat et de gouvernement, participeront à la conférence pour la paix en Ukraine au Bürgenstock (NW). Le Premier ministre britannique Rishi Sunak est désormais annoncé. L'Arabie saoudite enverra son chef de la diplomatie.

L’article