DE | FR

De nombreux mariages sont prévus le 2 et 22 février

Les 2 et 22 février 2022 sont complets dans de nombreux bureaux d'état civil en Suisse pour se passer la bague au doigt.
30.01.2022, 10:1331.01.2022, 08:38

Les réservations pour ces deux jours ont afflué en Suisse alémanique. Dix mariages dans la plus pure tradition seront célébrés par l'état civil de la ville de Zurich. Il n'y a pratiquement plus de place, a indiqué une porte-parole à Keystone-ATS.

Le 22 février, toutes les places sont prises, tandis qu'il en reste quelques-unes le 2 février, pour des mariages sans cérémonie. A Winterthour également, le 22 février affiche «complet depuis longtemps», selon le directeur de l'office d'état civil local au journal Landbote.

Davantage de personnel engagé

Même scénario ailleurs en Suisse alémanique: les salles de mariage de Berne, Bienne, Thoune et Interlaken ne sont plus disponibles ces jours-là. A Langenthal, Langnau et à Courtelary, il reste encore quelques dates de libre.

Les sept offices d'état civil du canton se sont préparés à cet afflux et ont mobilisé du personnel. «Les ressources en locaux sont toutefois limitées», selon le canton.

  • Le 22.2.22 est également une date très convoitée dans les Grisons: 7 mariages sont organisés à cette date, ce qui est exceptionnel pour le canton.
  • A Bâle, la date du 22 février pour les mariages est entièrement réservée pour treize couples.

On ne sait si on le doit à ces deux dates «spéciales», mais après un recul en 2020 et en 2021, les mariages cette année sont à nouveau aussi fréquents qu'avant la pandémie.

Moins prisé en Suisse romande

En Suisse romande, l'intérêt pour ces dates dites porte-bonheur semble moins marqué. L'agence d'événementiel SuissEvents située à Sion, mais active dans toute la Suisse romande, n'a constaté aucun intérêt particulier pour ces deux dates.

Stéphane Bengler, fondateur de l'agence dont le fonds de commerce se base à 70% sur l'organisation de mariages, est en regret:

«Avant le Covid-19, on avait cet engouement-là pourtant. Mais en ce moment, en raison des restrictions sanitaires, notre activité est vraiment très calme».
Stéphane Bengler
  • Dans le canton de Vaud, la seule salle de mariage ouverte est complète le 2 février pour quatre célébrations, selon le responsable de la communication du service de la population vaudoise, Frédéric Rouyard.
  • A Genève, quatre mariages sont prévus le 22 février à la mairie, soit le maximum autorisé en ces temps de pandémie. Sur les quatre couples, un seul a évoqué cette date comme élément essentiel dans le choix du jour du mariage, car elle est facile à retenir.
  • Dans le canton de Fribourg, l'état civil n'a pas constaté de hausse des mariages pour ce jour. «Nous n’avons qu’un seul mariage dans le district de la Sarine et deux dans le district du Lac», selon un responsable.

Toutefois en Valais...

«Dix mariages sont planifiés le 2.2.2022 et seize le 22.2.2022, ce qui est plutôt élevé pour des jours de semaine», indique Sandra Tiano, cheffe adjointe du service valaisan de la population et des migrations. Des chiffres qui sont «susceptibles d'augmenter, car des fiancés peuvent encore s'annoncer». (jug/ats)

En parlant de mariage, Kate et William fête leurs 10 ans:

1 / 21
Kate et William: dix ans de mariage et de perte de cheveux
source: epa / hugo burnand/clarence house / ha
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Eric Amato de Dialogai réagit au oui au mariage pour tous:

Le meilleur du Divertissement cette semaine

L'étrange lunch d'Anna Wintour à 77 dollars

Link zum Artikel

Madonna vend des vidéos NFT (un peu) porno «pour la bonne cause»

Link zum Artikel

Les premières images de la suite du film Avatar 2 affolent déjà les fans

Link zum Artikel

Si Christine Quinn quitte Selling Sunset, je mange mon sac Chanel

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Les mesures anti-Covid se prennent au détriment des femmes
Selon une étude, la pandémie a aggravé les inégalités entre les hommes et les femmes.

Les femmes faiblement rémunérées ont été particulièrement touchées par les mesures liées au Covid-19, selon une «étude genrée» publiée par la Commission fédérale pour les questions féminines (CFQF). Celle-ci propose de développer les structures d'accueil pour les enfants. Lors de la présentation d'une analyse genrée qu'elle a commandée au bureau d'études de politique du travail et de politique sociale (BASS), la CFQF a relevé:

L’article