stratus fréquent
DE | FR
Suisse
Neige

Perturbations en Suisse romande: oui, les CFF avaient anticipé la neige

CFF, neige

Les CFF l'assurent, ils avaient anticipé la neige

Le trafic ferroviaire est fortement perturbé en Suisse romande à cause de la neige. Et la question est sur toutes les lèvres, les CFF ne pouvaient-ils pas anticiper les flocons?
10.12.2021, 12:0410.12.2021, 13:45
Suivez-moi

Ce vendredi matin, la Suisse s'est réveillée sous la neige. Les flocons tombent en cascade et les annulations de train aussi. Alors que les perturbations paralysent la Romandie, une question est sur toutes les lèvres: les CFF ne pouvaient-ils pas anticiper? Il neige pourtant chaque hiver en Suisse et l'alerte météo avait été donnée il y a déjà plusieurs jours.

Les chauffages étaient en panne

«Les CFF anticipent l’hiver en mobilisant quelque 360 personnes pour pouvoir réagir rapidement. On a des plans neige et des cellules météos»
Frédéric Revaz, porte-parole des CFF

Le porte-parole des CFF reconnaît que, de manière générale, les flocons ont tendance à ralentir le trafic ferroviaire. «Le rail, c'est de l'acier contre de l'acier. Avec le froid, ils démarrent plus lentement, ils freinent plus lentement.»

Autre problème lié à la neige, le comportement des usagers. «Les quais sont enneigés, donc les clients ont tendance à se mettre à l'abri au milieu du quai. Donc cela prend plus de temps pour monter ou descendre du train et on perd du temps dans chaque gare.»

Mais ce vendredi matin est particulier et va au-delà de quelques retards. «La situation est très perturbée, le problème vient des aiguillages enneigés. Malgré les systèmes de chauffage, certains sont quand même bloqués. Les équipes sont actuellement au travail.»

Et ça va recommencer à la prochaine neige?

Sachant qu'il neige chaque hiver en Suisse, ne pourrait-on pas mieux se préparer pour éviter que ce genre de perturbations se reproduisent?

«Toutes les mesures possibles sont prises, et nous allons analyser cette perturbation en détail pour voir si des solutions supplémentaires peuvent être mises en œuvre»
Frédéric Revaz, porte-parole des CFF

Même si l'analyse de la situation de ce vendredi matin n'a pas encore été faite, Frédéric Revaz souligne qu'il s'agit surtout d'un cumul de facteurs malheureux: «Il y a eu de très fortes chutes de neige à des endroits stratégiques et le chauffage de nombreux aiguillages n’a pas suffi. Désormais, la plupart des installations sont déneigées, mais le trafic reste encore perturbé.»

Le porte-parole espère un retour à la normale dans les prochaines heures.

Des paysages et des chats enneigés!

1 / 28
Des paysages et des chats enneigés!
source: reddit / shutterstock
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Cette biche est une star sur Tiktok et la neige n'y est pas pour rien

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
ChatGPT: les élèves suisses ont une nouvelle arme pour tricher
Capable de rédiger des textes, l'outil numérique américain ChatGPT met en émoi la communauté éducative romande. Qui s'interroge: faut-il ou non l'interdire? S'en servir comme d'un instrument au service du sens critique des élèves? Réunion le 16 mars des cantons romands.

Alien ou copain? Allez savoir… ChatGPT est le nouveau blockbuster de l’intelligence artificielle. Ce super Siri («Dis Siri, quelle est la capitale de l’Australie?») est un logiciel de dialogue virtuel conçu par l’Américain Open AI, partenaire de Microsoft. C’est surtout, dit-on, un formidable auxiliaire de rédaction, le bon pote (le faux ami ?) qui rédige un texte à votre place. Trop bien.

L’article