faible pluie
DE | FR
Suisse
Neuchâtel

Neuchâtel autorise à nouveau la baignade

Neuchâtel autorise à nouveau la baignade

Image
Image: KEYSTONE
La lente décrue qui est engagée sur les lacs de Neuchâtel et de Bienne permet d'assouplir les restrictions. La baignade est à nouveau autorisée sur territoire neuchâtelois.
20.07.2021, 13:2022.07.2021, 16:56
Plus de «Suisse»

La décision d'autoriser à nouveau la baignade à Neuchâtel se fonde sur des échantillons d’analyse microbiologique des eaux réalisés sur quelques plages, a indiqué jeudi la Chancellerie d'Etat du canton de Neuchâtel. Aucune pollution notoire de l’eau du lac n’a été mise en évidence.

Le constat n’exclut toutefois pas que, par endroits, l’eau soit localement souillée. Un avis de prudence est dès lors émis. Bien que le soleil soit présent, la prudence reste de mise pour la population, ont averti les autorités neuchâteloises dans leur communiqué.

Encore plusieurs semaines à attendre

La pluie a cessé de tomber depuis quelques jours déjà, mais il faudra compter plusieurs semaines avant que les lacs de Neuchâtel et de Bienne ne retrouvent leur niveau saisonnier habituel. Et ce, pour autant qu'aucune violente précipitation n'intervienne entre-temps.

Le lac de Neuchâtel

Mardi matin, le lac de Neuchâtel se situait à 430,71 mètres. La baignade est à nouveau autorisée.

Les arbres touchés par les inondations sont sous haute surveillance. Le fait que leurs racines soient immergées présente un risque de chute, ont averti les autorités. De plus, certaines eaux usées ont pu se jeter dans le lac en raison des crues. Des prélèvements ont été effectués pour évaluer la qualité microbiologique des plages.

Le lac de Bienne

Même si le lac de Bienne a amorcé une lente décrue, tout danger n'est pas écarté.

Les pompiers appellent les particuliers à la patience. En raison du niveau élevé des eaux souterraines et du lac, il est vain de vouloir pomper l'eau des caves et sous-sols. L'eau continue de s'infiltrer dans les immeubles, a expliqué Matthias Reber, responsable général de l'intervention des sapeurs-pompiers et de la protection civile.

Retour au calme dans le reste du pays

Dans le reste de la Suisse, la situation est plus détendue.

  • Sur le lac de Thoune, la navigation pourra reprendre mercredi. Elle est en revanche toujours interdite sur l'Aar, dont le débit reste dangereusement élevé.
  • Le niveau du lac des Quatre-Cantons est descendu à 434,66 mètres mardi matin, soit 28 centimètres de moins que vendredi lorsque la crue a atteint son maximum. Le célèbre Pont de la Chapelle à Lucerne a pu être rouvert.
  • Dans le canton de Fribourg, la situation se détend progressivement. Quelques déversements sont encore en cours au barrage de Rossens ainsi qu’à Montsalvens afin de respecter la procédure de décrue.

(ats/asi)

Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
1 / 25
Pluies, crues et inondations: les intempéries en Suisse
L'Aar à proximité du barrage de la centrale hydroélectrique de Hagneck.
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Conseil fédéral veut changer nos impôts
Le gouvernement fait un pas de plus vers l'imposition individuelle en Suisse. Le projet de la Confédération est une réponse au PLR.

Les contribuables doivent être taxés indépendamment de leur état civil. Le Conseil fédéral a transmis mercredi son projet d'imposition individuelle au Parlement.

L’article