Suisse
Nouvel an

Le Nouvel An 2022 en Suisse a été relativement calme

Les Suisses ont été très sages durant le Nouvel An

Les forces de l'ordre ont passé une nuit de la Saint-Sylvestre tranquille. Une situation qui s'observe dans tous les cantons.
01.01.2022, 09:3303.01.2022, 06:39
Plus de «Suisse»

Malgré la pandémie, les Suisses n'ont pas manqué de faire la fête et de célébrer la nouvelle année. Pour ce passage à 2022, les polices cantonales ont passé une soirée et une nuit relativement calmes.

Pendant la nuit du Nouvel An, les forces de l'ordre ne sont pas intervenues davantage que lors de soirées de week-ends habituelles, a indiqué à Keystone-ATS un collaborateur de la police municipale de Zurich. Même son de cloche à Soleure et Saint-Gall, où les interventions policières n'ont pas excédé la charge routinière.

Par rapport aux ann
Par rapport aux années précédentes, Zurich a connu une nuit de la Saint-Sylvestre plutôt calme.Image: EPA

Que ce soit en Suisse romande ou alémanique, les polices cantonales n'ont pas rapporté d'incidents particuliers sur Twitter ou via des communiqués. Le passage à la nouvelle année donne régulièrement lieu à des débordements, notamment dans les villes. (sda/ats)

Vous avez trop bu au Nouvel An? Voici les conseils de la redac' pour vous rétablir
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un «phénomène hybride» a frappé cette ville romande
L'origine et les causes de la tempête du 24 juillet 2023, à La Chaux-de-Fonds, demeuraient un grand mystère. MétéoSuisse lève le voile, dans une vaste enquête, sur ce phénomène exceptionnel.

Le 24 juillet 2023, une tempête intense a frappé la région de La Chaux-de-Fonds, causant en quelques minutes d'importants dégâts matériels sur les bâtiments et les forêts environnantes. La tempête a fait environ 40 blessés et un mort. La violence exceptionnelle du phénomène a conduit MétéoSuisse à mener une large enquête, afin de comprendre ce qu'il s'est vraiment passé dans les Montagnes neuchâteloises.

L’article