DE | FR

La fin de la vague est-elle pour bientôt? Le point en 10 punchlines

Malgré l'explosion des cas Omicron, les experts de l'Office fédéral de la santé publique de Suisse (OFSP) se sont montrés relativement optimistes face à l'issue de la pandémie, lors de leur point de presse hebdomadaire mardi. La preuve en 10 punchlines.
18.01.2022, 16:0418.01.2022, 17:04
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Pour commencer, on en est où avec les contaminations en Suisse?

«Le nombre réel est bien supérieur aux tests et aux déclarations. Il est probable que ça augmente encore un peu, mais plus lentement»
Virginie Masserey, responsable de la section Contrôle de l'infection et programme de vaccination

Et Omicron dans tout ça?

«Omicron prédomine avec plus de 90% des infections»
Virginie Masserey

Mais rassurez-vous, aux soins intensifs:

«La situation reste gérable»
Virginie Masserey

La preuve:

«Jusqu'à présent, il n'y a pas eu de véritable vague de malades dans les hôpitaux»
Rudolf Hauri, président des médecins cantonaux

Sur le front de la vaccination:

«Plus de 3 millions de personnes ont reçu une dose rappel. Sans booster, la protection contre Omicron diminue fortement. Les rappels jouent un rôle pour protéger les hôpitaux»
Virginie Masserey

Et concernant les enfants:

«4% des enfants de 5 à 11 ans ont reçu leur première dose»
Virginie Masserey

Face à l'explosion des cas, le certificat Covid sert-il encore à quelque chose?

«Nous pensons que oui. Les vaccinés et les guéris sont toujours protégés des versions graves de la maladie»
Virginie Masserey

On peut s'attendre à quoi pour les prochaines semaines?

«On est dans une situation nouvelle, avec un haut taux d'immunité dans la population, mais c'est difficile de prédire ce qui va se passer. Il y a beaucoup de variabilité»
Virginie Masserey

En tout cas, il se pourrait qu'on atteigne bientôt le pic:

«La stabilisation du nombre des cas pourrait signifier que nous ayons atteint le pic»
Virginie Masserey

Et c'est plutôt une bonne nouvelle!

«On est plutôt positifs concernant une évolution qui sera probablement favorable, par rapport à ce qu'on peut observer dans d'autres pays»
Virginie Masserey

En conclusion:

«On peut être raisonnablement optimistes»
Virginie Masserey

Voici Benjamin Alexander, ancien DJ et premier skieur alpin de la Jamaïque

Pour les amateurs de Covid...

Injecter une 4e dose de vaccin? Pourquoi «ce n'est pas une bonne idée»

Link zum Artikel

5 points pour comprendre pourquoi l'OMS désavoue les vaccins Covid

Link zum Artikel

Faut-il lever les mesures Covid et prendre la vague de plein fouet?

Link zum Artikel

Pas de rappel, pas de piqûre et pas d'infection? Le vaccin nasal fait rêver

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vous aussi, vous en avez marre d'EasyJet? Il est temps de vider votre sac
Jeudi, entre 200 et 400 vols EasyJet ont été annulés dans toute l'Europe. De quoi fâcher les voyageurs, qui entretiennent souvent une relation amour-haine avec la compagnie. Sondage.

Entrons directement dans le vif du sujet.

L’article