DE | FR
Image: Keystone/Shutterstock

Le point sur la pandémie de Covid en Suisse en 10 punchlines

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a tenu sa conférence de presse hebdomadaire pour faire le point sur la situation du Covid en Suisse. Vous l'avez manqué? Pas de panique, voici un résumé en dix punchlines.
11.01.2022, 16:4811.01.2022, 17:33
Suivez-moi

La vague Omicron bat son plein. Quand le pic sera-t-il atteint?

«Il est tout à fait possible que nous atteignions le pic de la vague d'ici une à trois semaines. L'OFSP s'attend à une augmentation du nombre d'hospitalisations dans les prochains jours»
Tanja Stadler, présidente de la Task Force Covid-19 de la Confédération

Faut-il s'attendre à un triage dans les hôpitaux?

«Il n'en est pas encore question. Il faut pour l'instant libérer des places, s'organiser et se préparer à gérer des cas»
Virginie Masserey, responsable de la section Contrôle de l'infection à l'OFSP

Pourquoi ne voit-on pas encore de hausse des hospitalisations?

«Il y a un décalage entre le moment des infections et celui des hospitalisations. Il est souvent de 14 jours. C'est lors des deux prochaines semaines que nous commencerons à voir les conséquences»
Virginie Masserey

Et qu'en est-il des personnes en quarantaine?

«Environ 20 000 personnes sont en quarantaine, soit environ 10 à 15% de la population active qui ne peut pas travailler»
Virginie Masserey

Faut-il s'attendre à des pénuries?

«Les entreprises ont déjà des plans pour que les fonctions vitales puissent être maintenues. Le secteur du commerce de détail serait bien préparé. L'approvisionnement du pays peut être maintenu»
Ueli Haudenschild, membre de la direction à l'Office fédéral pour l'approvisionnement économique (OFAE)

Un durcissement des mesures avec des fermetures aurait-il du sens?

«Sur le plan épidémiologique, oui. Quand on cesse tous les contacts, cela a un impact sur la propagation du virus et la forme de la courbe, mais cela a un coût et il faut se demander si cela en vaut la peine»
Virginie Masserey

Quelles sont les mesures efficaces?

«Les vaccinations de rappel sont actuellement une mesure très importante, qui pourrait avoir un effet de frein. Si chacun prend conscience qu'il faut porter un masque, garder ses distances et se laver les mains, on peut contribuer à ralentir l'épidémie. Heureusement, on en sait plus sur les mesures qui jouent un rôle»
Virginie Masserey

Après Omicron, la pandémie sera-t-elle terminée?

«Même après la vague Omicron, 15 à 35% de la population ne sera pas encore immunisée. Si on a à nouveau plus de contacts, il pourrait y avoir une nouvelle vague, quoique moins importante. L'évolution future dépendra également de l'apparition d'un nouveau variant»
Tanja Stadler

Les experts ont-ils été surpris par l'ampleur de la vague?

«La croissance d'Omicron est relativement constante depuis des semaines. Mais on ne savait pas à quelle vitesse le nouveau variant se répandrait. Or, plus on fait un modèle tôt, plus il y a d'incertitudes»
Tanja Stadler

Les modèles de la taskforce sont-ils encore crédibles?

«Les modèles ne sont que des modèles. Ils nous servent surtout à essayer d'éviter qu'ils ne se réalisent à l'avenir. Ils sont à prendre avec précaution et esprit critique. C'est une projection de ce qu'on veut éviter»
Virginie Masserey

Première transplantation cardiaque entre un porc et un humain

Plus de résumés Covid en punchlines de l'OFSP

Le Covid se propage: 10 punchlines sur la situation en Suisse

Link zum Artikel

Où en est le Covid en Suisse? Le point en 10 punchlines

Link zum Artikel

Où en est le Covid en Suisse? Le point en 10 punchlines

Link zum Artikel

10 punchlines pour savoir où en est le Covid en Suisse

Link zum Artikel
Des experts demandent le recensement des cas de Covid long
La hausse massive du nombre de cas de Covid-19 en Suisse augmente les risques de santé publique à long terme, alerte certains experts.

Plus le nombre de cas de Covid-19 augmente en Suisse, plus le risque des dommages à long terme croît également, mettent en garde deux experts dans la presse dominicale. Ils demandent un relevé systématique des cas de Covid long.

L’article