en partie ensoleillé12°
DE | FR
Suisse
Pénurie

Pénurie en Suisse: L'hiver 2023-2024 sera encore plus difficile

«L'hiver 2023-2024 sera encore plus difficile pour la Suisse»

"Nous vivons actuellement la première crise énergétique mondiale, avec l'Europe comme épicentre", a déclaré mercredi à Berne Benoît Revaz, directeur de l'Office fédéral de l'é ...
Benoît Revaz est le directeur de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN). Image: sda
Pour Benoît Revaz, le directeur de l'Office fédéral de l'énergie, la Suisse doit continuer à développer les énergies renouvelables en pensant bien au delà de cet hiver.
24.10.2022, 08:0624.10.2022, 09:42
Plus de «Suisse»

L'hiver 2023-2024 sera «plus difficile encore» pour la Suisse face au risque de pénurie d'énergie, avertit Benoît Revaz, le directeur de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN):

«L’accès au gaz russe sera quasi impossible, d'autant plus si l'économie chinoise redémarre. Nous allons donc poursuivre la constitution de réserves comme nous le faisons avec les installations à Birr ou les lacs des barrages de retenue.»

Dans les colonnes du Temps, le dirigeant revient notamment sur les 15 projets de barrages désignés prioritaires par une table ronde consacrée à l'hydraulique:

«Il existe des dizaines de projets éoliens qui sont prêts et attendent simplement leur autorisation. C'est un potentiel à exploiter.»

Un signal positif

Le directeur de l'OFEN préconise également de travailler sur les questions d'efficacité énergétique:

«L'éclairage public comme dans les bâtiments représente plusieurs milliards de térawattheures que l'on peut économiser. Les entreprises commerciales peuvent également y contribuer en revoyant leurs processus de production.»

Cependant, Benoît Revaz remarque tout de même un premier signal positif:

«Les Suisses répondent favorablement à l'appel à consommer moins d'électricité»

«Les grands distributeurs nous confirment que la tendance est positive depuis la fin d'août et le lancement de la campagne» du Conseil fédéral. Ils s'attendent à quelques pour cents d'électricité économisée. «Mais ceux-ci peuvent faire la différence et sont donc d'une immense valeur». (ats/jch)

Thèmes
L'Arabie saoudite bannit les jouets «aux couleurs trop gay»
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le prix du lait va augmenter en juillet
L'augmentation démontre que l'interprofession reconnaît la situation tendue des familles paysannes et que le dialogue pacifique porte ses fruits. Mais les agriculteurs vont continuer à protester.

Le prix indicatif A du lait de centrale sera augmenté de 3 centimes pour les troisième et quatrième trimestres 2024. Une augmentation de prix dès le printemps, lorsque le volume de lait est élevé, aurait constitué un mauvais signal.

L’article