DE | FR
La police valaisanne était sur le qui-vive samedi soir.
La police valaisanne était sur le qui-vive samedi soir. Image: sda

Importante opération de police à Martigny (VS)

La police valaisanne est intervenue mardi soir après une attaque dans un établissement à Martigny, samedi dernier. L'auteur présumé serait un ressortissant français de 21 ans.
10.05.2022, 21:3611.05.2022, 06:20

Un brigandage a été commis samedi dernier dans un établissement public à Martigny (VS). La police cantonale a procédé mardi soir à l'arrestation de l'auteur présumé, dans une importante intervention.

Samedi dernier vers 16h30, un individu a menacé, avec une arme factice «particulièrement réaliste», deux employés d'un établissement public pour obtenir de la nourriture, indique mardi soir la police cantonale valaisanne dans un communiqué. Celle-ci a été avisée des faits lundi en fin d'après-midi et a immédiatement procédé aux investigations d'usage.

L'auteur présumé des faits interpellé

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'auteur présumé semblait résider sur l'aire de stationnement réservée aux gens du voyage à Martigny. Sur ordre du Ministère public, la police cantonale a déployé un important dispositif dans cette zone dans la soirée de mardi. L'auteur présumé des faits a pu être interpellé.

Le prévenu, un ressortissant français de 21 ans, a été placé en détention préventive. A ce stade de l'investigation, il bénéficie du principe de présomption d'innocence, rappelle le communiqué. (sda/ats/svp)

Thèmes

Quel est le rapport entre David Attenborough et les chars russes?

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Nous pouvons être seins nus!» Des activistes acquittées mais...
Six personnes ont comparu jeudi au Tribunal de police de Lausanne. Elles contestaient leur condamnation pour habillement contraire à la décence publique. Le juge les a entendues.

Le verdict est tombé, jeudi après-midi, pour les six personnes qui avaient manifesté, avec une dizaine d'autres, torse nu à Lausanne, le 8 mars 2021. Elles comparaissaient, entre autres, pour habillement contraire à la décence ou à la morale publique. Leurs avocats avaient plaidé l'acquittement.

L’article