Suisse
Police

Des coups de feu à Bulle font deux blessés

Ils se font tirer dessus en pleine rue à Bulle

Mercredi soir à Bulle, des coups de feu ont été tirés sur deux individus: une femme et un homme, tous deux blessés. Le tireur présumé a été interpellé peu après.
17.08.2023, 08:1117.08.2023, 12:29
Plus de «Suisse»

Deux personnes, une femme de 43 ans et un homme de 26 ans, ont été blessés par balles à Bulle (FR), indique la police cantonale mercredi soir. L'auteur présumé, un homme de 59 ans, a été interpellé, «dans le calme».

Mercredi 16 août 2023, peu avant 19h, le Centre d’engagement et d’alarme (CEA) était avisé que des coups de feu avaient été tirés à Bulle, rue de la Berra.

«Les circonstances exactes ne sont pour l’heure pas connues. Il n’y a plus de danger pour la population»
Gino Frangone, porte-parole de la police fribourgeoise

«Des effectifs ont été déployés afin de sécuriser les lieux et faciliter l’intervention des ambulances», explique la police cantonale. Les victimes ont ensuite été conduites dans différents hôpitaux.

Une enquête a été ouverte. «A ce stade de la procédure, aucune autre information ne sera communiquée», indique finalement la police fribourgeoise.

(ats/hun)

24 gâteaux hérisson affreusement moches
1 / 26
24 gâteaux hérisson affreusement moches
partager sur Facebookpartager sur X
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Elle prépare la sécurité du sommet sur l'Ukraine dans le plus grand secret
Les autorités la préparent depuis des mois. Comme pour le WEF, la Conférence sur la paix en Ukraine mobilisera des policiers de toute la Suisse.

C'est dans le canton de Nidwald, 44 000 habitants et des poussières, que se tiendra la Conférence sur la paix en Ukraine. Un événement international pour lequel les autorités se préparent depuis des mois. Comme pour le WEF, la Conférence sur la paix en Ukraine mobilisera des policiers de toute la Suisse. Le point avec la cheffe de la sécurité du canton de Nidwald, Karin Kayser-Frutschi.

L’article