DE | FR

Des candidats menacés de mort à Lausanne: «C'est du sérieux»

Des personnalités d'extrême gauche ont été les cibles de menaces de mort samedi matin. Leurs noms ont été tagués sur l'hôtel de ville de Lausanne.
14.03.2022, 13:4014.03.2022, 17:16
Suivez-moi

«Lorsque j'ai vu ce tag avec mon nom affiché sur le mur de l'hôtel de ville, je me suis dit que là, c'était du sérieux», explique Zakaria Dridi. Le candidat Parti ouvrier populaire (POP) pour le district du Nord vaudois a été choqué par les menaces qui le visaient personnellement et a décidé de porter plainte, partiellement, contre inconnu. La candidate d'ensemble à gauche, Mathilde Marendaz, elle, dénonce sur Twitter «la bassesse des attaques».

Selon le communiqué du POP, ces tags ont été apposés peu avant 8 heures samedi matin et recouverts par les services de la commune à 18 heures le même jour. Zakaria Dridi, 20 ans, directement ciblé, avait déjà reçu des menaces similaires sur son téléphone portable vendredi soir.

«J'ai d'abord reçu des menaces sur Telegram mais je n'ai pas souhaité porter plainte, car cela me paraissait un peu déconnecté de la réalité»
Zakaria Dridi, candidat POP
D'autres inscriptions menaçantes figuraient sur la place de Louve samedi matin.
D'autres inscriptions menaçantes figuraient sur la place de Louve samedi matin.

Le candidat précise que ces menaces par téléphone ne l'ont pas alerté sur le moment, mais la vue de son nom sur le mur de l'hôtel de ville de Lausanne le lendemain a eu un tout autre effet.

«Si ces personnes peuvent faire ce genre de tags, sur la façade d'un bâtiment public, dans un centre-ville très fréquenté, je pense qu'elles n'ont peur de rien»
Zakaria Dridi, candidat POP

Raison pour laquelle le popiste a décidé de porter plainte. Anecdote cocasse pour conclure, les personnes qui ont menacé par messages Zakaria Dridi lui ont réécrit pour l'informer qu'elles n'étaient pas responsables des tags figurant sur l'hôtel de ville.

Les vacances, c'est pas toujours super

1 / 27
Les vacances, c'est pas toujours super
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Quand Mikhail Gorbachev jouait dans une publicité pour Pizza Hut

Plus de politique suisse

Sophie, non-vaccinée: «On m'accuse d'être responsable de la 5e vague»

Link zum Artikel

N'y avait-il pas plus urgent que «iel» dans les écoles vaudoises?

Link zum Artikel

10 ans que Berset est au Conseil fédéral: on a sorti les vieux dossiers!

Link zum Artikel

Quels cantons ont le mieux géré le Covid? Avenir Suisse distribue les bons points

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Suisses votent «oui» à Frontex, quelles conséquences concrètement?
Frontex, l'agence controversée de gardes-frontières, disposera à l'avenir d'un soutien renforcé de Berne. Le référendum a été accepté par la population dimanche 15 mai à plus de 70%.

Ce dimanche 15 mai 2022, les premiers résultats cantonaux provisoires confirment la tendance. Selon l'application Vote info, la hausse de la contribution helvétique serait largement approuvée sur les terres romandes, notamment dans les cantons suivants:

L’article