DE | FR

Explosion des permis de conduire en Suisse (même chez les plus de 75 ans)

En 2021, plus de 107 000 personnes ont obtenu le permis de conduire pour voitures de tourisme, soit 26% de plus qu’en 2020. Les retraits, eux, sont en recul.
08.03.2022, 14:4709.03.2022, 06:16

Fin 2021, la Suisse comptait 6 143 131 titulaires d’un permis de conduire pour voitures. C'était 87 561 de plus qu’en 2020. Au total, 107 130 personnes ont donc obtenu un nouveau permis de conduire de catégorie B. Cela représente une énorme hausse par rapport à 2020: +26%, selon les dernières statistiques de l’Office fédéral des routes (Ofrou).

Qu'est-ce qui a conduit à la hausse?

Cette augmentation considérable est probablement due en majeure partie aux ajustements apportés à la formation et en particulier l'abaissement de la limite d’âge à 17 ans pour les courses d’apprentissage. Cette mesure est entrée en vigueur le 1er janvier 2021.

Toutefois, l’Office fédéral des routes (Ofrou) note que la hausse est significative dans tous les groupes d’âge:

  • +24% pour les 18-24 ans: plus de 16 568 personnes
  • +37% pour les 25-44 ans: plus de 5140 personnes
  • +50% pour les 45-64 ans: 537 personnes
  • +133% pour les 64-74 ans: douze personnes
  • +100% pour les plus de 75 ans: une personne

Si le nombre de sésames routiers est en hausse pour les hommes comme pour les femmes, on note néanmoins que ces dernières sont plus nombreuses que les hommes parmi les nouveaux conducteurs: +28% de hausse contre 24% chez les représentants du sexe masculin.

Et les retraits de permis?

Ils sont une nouvelle fois en léger recul: -2% à 76 750. Notons que la barre des 80 000 n'a pas été franchie, et ce, pour la troisième année consécutive.

Toutefois, les annulations de permis de conduire à l’essai ont par contre augmenté de 6.5% pour atteindre un total de 1422, tout comme les retraits de permis d’élève conducteur (+13.9%; total de 4604). La raison principale de cette évolution est probablement la hausse du nombre d’élèves conducteurs et de nouveaux conducteurs.

Les trois principaux motifs de retrait restent identiques depuis des années 👇

  1. Excès de vitesse dans 28 949 cas (-604 retraits ou -2% par rapport à 2020)
  2. Conduite en état d’ébriété dans 10 591 cas (-1340 retraits ou -11%)
  3. Mise en danger de la vie d’autrui par inattention dans 7402 cas (-583 retraits ou -7.3% par rapport à 2020)

A noter que les retraits de permis pour cause de conduite sous l’emprise de stupéfiants ont enregistré une hausse par rapport à l’année précédente (+5.3%, soit 4634 cas). (jah/ats)

Dans l'actu: Zelensky révèle où il se trouve à Kiev

Plus d'articles sur la Suisse

Pourquoi la Suisse a-t-elle les trains les plus lents d'Europe?

Link zum Artikel

«Vous vous sentez discriminés», l'enquête de trop à la SSR?

Link zum Artikel

Le piratage de Swissport est plus grave que prévu

Link zum Artikel

Les nouveaux avions F-35 américains de la Suisse pourraient être... italiens

Link zum Artikel

Tabac et internet: interdire la pub qu'aux jeunes, c'est possible?

Link zum Artikel

Berne se prépare contre d'éventuelles pénuries d'électricité

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un jeune Romand de 18 ans est en finale de «The Voice»
Loris, 18 ans, s'est qualifié, samedi soir, pour la finale de «The Voice» en interprétant «L’Envie», de Johnny Hallyday. A une semaine de l'ultime étape, il s'est confié à Arcinfo.

Le jeune Neuchâtelois a eu chaud: samedi 14 mai, Loris a bien failli quitter le concours de chant de TF1. Le public lui a préféré la candidate Caroline Costa et ne l'a pas retenu. C'est sans compter l'intervention de la coach Nolwenn Leroy, qui a choisi de récupérer le candidat suisse et de le propulser en finale, explique Arcinfo.

L’article